Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Collectif !!!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé

Partagez | 
 

 RP : Vil'Ja, fils du 'Jin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quel'Thalos Soleran

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: RP : Vil'Ja, fils du 'Jin.   Ven 9 Sep - 23:07



"Mon fils, lorsque tu recevras cette lettre, je serai mort. Je ne m'attend pas à des pleurs, ni a de la compassion. Quel fils pleurerait un père absent ?" Van'Jin, dans sa lettre posthume à son fils.

Le soleil amorce sa détente à Baie-du-Butin. Malin'Ja nettoyait les tables de l'auberge, recouvertes du vomi et des saletés de ces pirates...
Baie-Du-Butin était un repaire de malfrat et la jeune trollesse prévoyait de partir loin d'ici une fois que ses maigres économies lui permettrait. Ce n'était qu'une question de temps...
Le patron de la taverne lui sourit, et lui annonça qu'elle avait encore du travail dans l’arrière boutique... La jeune et séduisante trollesse faisait abstraction du brouhaha ambiant, des gras éclats de rire qui traversaient la salle, des remarques salaces venant des pirates attablés un peu plus loin, lorsqu'elle vit une épaisse ombre noire s'asseoir au fond de la piece. Intriguée, la serveuse s'éloigna pour l'observer avec tranquilité.
L'étranger mystérieux était revêtu d'une épaisse capuche noire qui couvrait son visage. Elle savait pourtant que c'était un troll, ces défenses trahissaient son origine. Au bout de quelques minutes, le troll retira sa large cape et sa capuche.
La trollesse déglutit à la vue de l'étranger. C'était un jeune troll, vigoureux et confiant. Ses défenses longues et fortes lui donnait un air sauvage qui plaisait à la petite serveuse qu'était Malin'Ja.
Il était coiffé d'une maniere excentrique mais non pas dénué de charme : une longue et voyante crête rouge ornait sa tête... Le rouge s'accordait aux peintures de guerres recouvrant le visage de l'étranger. Ces yeux, son regard avaient quelque chose d'envoutant... Son regard semblait traduire toute la dualité du personnage : Il paraissait à la fois si charmant, et si sauvage...
Alors que Malin'ja fixait l'étranger avec insistance, le troll croisa son regard. Un léger sourire se dessina sur son visage impassible... Elle se mit à rougir et frotta avec d'autant plus de force le comptoir. Le troll se mit à s'approcher d'elle , ce qui permit à la jeune fille de voir le corps du troll. Une épaisse armure de cuir noire entourait le corps du troll. On pouvait toutefois deviner un corps agile et musclé... Ces gestes étaient emplis d'assurance, voire même d'arrogance... Chacun de ses mouvements semblaient se moquer de la maladresse et du manque de grace des clients frénétiques.
La trollesse eut un frisson de peur et d'excitation lorsque son regard se posa sur les 2 lames acérées pendant le long de ses hanches. Le troll s'accouda au comptoir et lui décocha un sourire enjoleur...
Il se mit alors à regarder la jeune femme avec son regarde de jais, avant de lui délivrer un regard captivant, carnassier. Malin'Ja sourit mais se mit à rougir. Sans dire un mot, le troll sortit une lame qu'il fit tournoyer entre ses doigts experts. La trollesse le regarde faire. Le patron du bar, un gobelin, vit faire le troll avant de se retenir de réprimander sa serveuse... Le mystérieux étranger regarda en coin le gobelin, qui partit sans prendre son reste.
"M'Dame, pardonnez moi... mais j'écume souvent le lieu. Pourtant, je n'ai aucun souvenir de vous."
lui dit le troll.
Il mentait, bien sûr. Malin'Ja travaillait ici tout les jours et elle ne l'avait jamais vu.
"Euh... je travaille ici. Puis je quelque chose pour vous, monsieur ?
-Monsieur ? Nan. Appelles moi... Van'Jin.


Lorsque Van'Jin ouvrit les yeux, il ne reconnut pas immédiatement les lieux. Sa tête tournoyait comme si un kodo lui avait marché dessus. Il se mit à faire le bilan de sa journée, et à réfléchir. Il n'aimait pas la surprise et se retrouver dans cette situation... Inenvisageable pour le criminel qu'il était alors. Il se souvint d'avoir recontré son contact la veille, un mari cocu. Il voulait faire disparaitre un de ses fils, illégitime. Faiblesse, pensa Van'Jin. Payer un assassin tel que lui pour faire  ce genre de chose est la marque d'un pleutre. Van'Jin reprit sa réfléxion...
Après avoir rencontré le contact, il est allé tuer l'enfant. Ca avait été facile. Une dague dans la gorge. L'enfant n'avait meme pas eu le temps de comprendre ce qu'il lui arrivé...
Après avoir touché sa prime, il était parti à la taverne de baie-du-butin, il avait bu...
Et là... Le noir complet. Il se retourne alors dans le lit et voit un corps mince et désirable allongé de l'autre côté.
Van'Jin se souvint alors avec un sourire. Malin'Ja ? C'était ça, son nom ? Van'jin se redressa et jeta un dernier regard sur le visage endormi, mais heureux, de la jeune fille. Peut être dans une autre vie, auraient ils pu avoir plus qu'une simple relation charnelle... Mais Van'Jin avait d'autre idée en tête.
Les femmes, ils en avaient.... Mais la gloire, la richesse ? Non.
Des images de lui, acclamé en héros, lui faisait tournoyer la tête. L'ambition consumait ses pénsées.
Van'Jin enfila sa ceinture, ses dagues, passa sa main dans sa crête pour la remettre en place. Il repartit sans se retourner.
Il ne se doutait pas, en partant, qu'il avait lui même enclenché sa rédemption...
Malin'Ja se réveilla en sursaut. Elle avait entendu des cliquetis devant chez elle. Elle se mit debout, se tourna alors vers l'autre côté du lit... vide. Elle vit sur le lit, à l'emplacement où son amant avait fait son oeuvre, une pièce d'or. Elle la prit avec rage et la jeta dans la baie, sous sa fenêtre.
Malin'ja se rhabilla, furieuse contre elle même, d'avoir cru les mots sucrées de ce scélérat.
Van'Jin... Van'Jin... ce nom tournait dans sa tête tel un rapace attendant le trépas de son prochain diner.
Alors qu'elle s'apprétait à sortir, elle se mit à sangloter et s'effondra au sol. Elle se sentait si stupide, si naïve. Si sale...
La vie reprit son sempiternel déroulé... jusqu'à que Malin'Ja se rendit compte qu'elle portait un enfant.



Un pas, deux pas. Un saut. Je marque un arrêt. Silence. Celui-là est malin...
Oublie-toi. Tu es seul. Seul. Qui est la proie ? Qui est le prédateur ?
Vil'ja décoche soudain sa flèche qui se fige dans l'oeil de la bête.
Raide morte, le jeune troll saisit son couteau et retira délicatement la peau du félin.
Zil'ja se tenait à ses côtés.
On dit des vertes jungles de Strangleronce qu'elles sont l'un des seul lieux où la bete règne encore en maitre. Vil'Ja sourit. Les récits du nain chasseur ne sont que des fables pour enfant.
Cette jungle était son domaine, son foyer. Il y avait vécu depuis ses 10 ans. Il y trouvait sa subsitance, mais aussi son seul réconfort : celui de la chasse, celui de l'oubli de soi. Celui de la transformation en prédateur.
Après avoir fini son oeuvre, le jeune troll prit alors le chemin de sa crique, qu'il avait amménagé en base précaire.
Ce Troll n'avait même pas l'âge adulte mais il était déjà particulièrement imposant. Son bras droit, musculeux, était recouvert d'imposantes cicatrices. Il était grand, impression de grandeur était renforcé par l'éminente crête rouge qui trônait au sommet de son crâne.
Son visage semblait n'exprimer aucune expression. La seule chose qui trahissait le caractère oragnique du troll était son regard, particulierement mobile, et ce léger rictus qu'il portait en permanence. Un rictus de sévérité et de colère, mélangé.
Ce Troll dégageait une aura si sauvage, qu'à vrai dire personne n'osait l'embeter. Pas même les pirates.
Arrivé près de sa cabane, le seul ami du troll, le tigre Zil'Ja, lança un regard interrogatif au troll.
"Vas-y !" lui lança le troll.
Le tigre ne perdit pas de temps et disparut aussitôt dans les hautes herbes.
Vil'ja soupira. Il était de nouveau seul. Après tout, il en avait l'habitude...
Le jeune troll n'a jamais connut son père. Sa mère avait, quant à elle, disparu dans d'affreuses circonstances... Délestée de cette vie horrible, elle devait ne plus pleurer désormais. Cette mère, l'avait élevé seule. Elle l'avait chéri, nourri, soutenu. Seule.Toujours. Il ne pouvait lui en vouloir. Mais il en voulait à cet ombre qui le torturait sans cesse : son père. Pourquoi avait il laissé tomber leur famille ? Malin'Ja aurait été en vie si celui-ci avait été à leur côté. Il avait vu tant de fois sa mère se sacrifier pour lui... Il l'avait vu tant de fois pleurer.  
Vil'ja s'ébroua et se mit à faire un feu.
Quelques minute plus tard, il s'allongea à proximité du foyer.
Le regard de Vil'Ja se perdit dans le vague, ses yeux se soumettant à une recherche dont lui même ignorait l'objet . Il ne savait pas. Il ne savait pas. La seule chose qu'il ressentait lors de ces froides nuits tropicales lui faisait assez froid dans le dos. Au départ, il avait peur. Peur de l'abandon, de la solitude... Mais au fur et à mesure, la peur s'est muée en haine... Haine envers ce monde qui ne lui a jamais laissé sa place. Ses poings rêvaient de mettre à bas le monde qui l'avait rejeté.
Vil'ja n'est pas un être particulièrement mauvais, mais la solitude, la vie sauvage, la disparition de sa famille, ont fait de lui un être vulnérable. Et le seul moyen qu'il avait trouvé pour combler cet faille, cette envie de trouver sa place, d'aimer et d'etre aimé etait la colère. Son air sauvage et rude n'etait qu'une facade, une carapace que bien peu arrive à déceler.
C'était un artifice malheureux utilisé pour faire mine de maitriser un destin dont il n'avait jamais eu la moindre emprise. Il avait été le témoin de sa propre chute, de son propre échec, et il bouillonait de haine à cause de cela.
Ses rêves, ses envies, ses désirs, ses aspirations lui avaient été volé avant même qu'il ne puisse y aspirer. Il ne vivait pas... Il survivait.
Vil'Ja se reveilla le lendemain et partit en direction de Baie-Du-Butin. Il ne sait pas encore que le noble Gardien Vealan est à sa recherche pour respecter le serment qu'il a fait à Van'Jin : Retrouver Vil'ja et assumer le rôle de père que le légendaire Van'Jin n'a su tenir lors de sa jeunesse.

Vil'ja, perdu, parviendra t'il à se maitriser ? À canaliser le feu bouillant en lui ?
Deviendra-il un digne successeur du premier Gardien ?
Ou... au contraire, les Loas lui réservent ils un plus sombre devenir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quel'Thalos Soleran

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: RP : Vil'Ja, fils du 'Jin.   Lun 7 Nov - 1:26

Une triste fin :'(((((
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finishan

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: RP : Vil'Ja, fils du 'Jin.   Lun 7 Nov - 21:48

"Vous le saurez au prochaine épisode"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vealan

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 26/07/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: RP : Vil'Ja, fils du 'Jin.   Lun 7 Nov - 22:23

Un Gardien ne meurt pas, il disparaît au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vemer

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/07/2016
Age : 17

MessageSujet: Re: RP : Vil'Ja, fils du 'Jin.   Lun 7 Nov - 22:33

Les deux précédents gardiens sont fiers de toi, malgré ta courte vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay'Thas

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: RP : Vil'Ja, fils du 'Jin.   Mar 8 Nov - 11:27

Ouais, c'est clair qu'il était assez bien mais qui sera le prochain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finishan

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: RP : Vil'Ja, fils du 'Jin.   Mar 8 Nov - 23:40

"Nous le saurons , au prochaine épisode".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP : Vil'Ja, fils du 'Jin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP : Vil'Ja, fils du 'Jin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les fils de nurgle :P
» Atia Silverswell, Ranger-Capitaine des fils de Quel'Thalas
» Le plus grand des fils de Dorn est là... fuyez hérétiques, fuyez mutants, fuyez Xénos, je suis la pour tuer, et personne n'y échaperra
» Durin Fils de Grugni
» [PCEngine] Pads sans fils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Backgrounds-
Sauter vers: