Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé
Collectif !!!

Partagez | 
 

 #6 : L'épée des Gardiens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quel'Thalos Soleran

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: #6 : L'épée des Gardiens.   Jeu 25 Aoû - 20:56

Le jour pluvieux qui suivit la bataille de Tol Barad, on s'affairait déjà a soigner les blessés et enterrer les morts, Pour beaucoup cela signifiait une chose, la période de paix qui avait succédé à la dissolution de l'effroyable Légion est achevée.

Le temps était redevenu une denrée rare pour la Garde, et maintenant, la lutte contre la Légion devait être la principale préoccupation. Le retour du chevalier de sang Vealan au milieu de la bataille fut une bonne nouvelle, d'autant plus qu'il ne revenait pas les mains vides, il avait en sa possession les localisations éventuelles d'un relique dont il ne savait encore rien. Van'jin et Adaneril en était conscients, La légion et sa puissance dévastatrice ne seront pas arrêtés longtemps sans plus de moyens. C'est pourquoi, en ce jour sinistre, l'on forma une expédition qui partit au plus vite, afin de retrouver cet objet dont n ne savait rien. Elle était formée de Vealan, Adaneril, Anarchiia, Fonddugouffre, Hectelion, Izumy. Face à la trop grande diversité de choix, Vealan et Adaneril partirent sur un premier lieu, tandis que l'autre groupe se dirigea vers la seconde localisation.


Le second groupe fut surpris de constater que le lieu était une crypte, et qu'elle était gardée par des trolls réanimés. A l’extérieur, ils n'opposèrent que peu de résistance, mais en descendant plus profondément dans le sinistre tombeau, ils découvrirent avec horreur un troll colossal, qui semblait n’être guidé que par la haine. Sans qu'un mot ne soit échange, il se rua sur les Gardiens. Bien vite, quatre trolls arrivèrent en renfort pour soutenir leur chef, Anarchiia et Fonddugouffre allèrent s'occupper d'eux, tandis qu'Izumy et Hectelion s'occupaient du chef. Un long combat s'engagea, l'imposant troll parvint a blesser grièvement Izumy, qui sut le blesser en retour, tandis que les renfort trolls opposaient une fort résistance. Après s'être débarrassé des trolls venu assister le colosse dans la crypte, Anarchiia vint et donna le coup de grâce au puissant troll déjà mal en point, Il cria sa rage une dernière fois, puis s'effondra, Les gardiens étaient exténues, la farouche résistance qu'on leur avait opposé en avait blessé plus d'un.

Un détail attira l'attention d'Izumy, un parchemin froissé étais posé au sol. Les gardiens le déplièrent, et virent le croquis d'un épée, qui semblait dessiné d'une main bien peu assurée. Était-ce l'artefact ? Les gardiens n'avait aucun moyen de le savoir.

En ressortant de la crypte, ils croisèrent Vealan, qui leur expliqua ce qu'ils avaient vu, lui et Adaneril, Eux aussi étaient allés dans un tombeau occupé par des trolls pilleurs de cadavres, mais rien qui pourrait plus les rapprocher des traces de l'artefact, Adaneril dut revenir à Âtreval, les blessure de Van'jin s’étant aggravées, il devait l'assister. Les gardiens donnèrent le parchemin à Vealan en guise de rapport,

Vealan prit la tête de l’expédition. Il fut vite décidé de s'abriter dans un bâtiment en ruines, les blessures ne permettaient plus de parcourir de trop grandes distances. Ils passèrent la nuit dans ce relatif confort, et des membres durent revenir à Âtreval tandis que Warjun les rejoignit en renfort.

Izumy, Vealan et Warjun composaient désormais l’expédition. Alors qu'ils débattaient de la marche à suivre, leur faible nombre les restreignant sérieusement. un oiseau posé non loin d'eux, que personne n'avait vu, salua en Tauren.
Vealan, sur ses gardes, lui demanda qui il était, L'oiseau se transforma en Tauren : "Je suis Abrazuce, et on dirait que vous avez besoin de mon aide" Pour Izumy et Warjun, ce nom leur était familier, c’était le grand ami de Van'jin.

Les gardiens et Abrazuce se mirent en route vers l'endroit qui leur semblait le plus logique, Zul'mashar, le siège du pouvoir des trolls écorchemousse.

Zul'mashar était bien dissimulée dans les reliefs, mais les assauts répétés des différents belligérants présents dans les maleterres a fait perdre à cette ville sa superbe d'autrefois, et à son peuple sa force et son nombre. Ce peuple est maintenant asservi par le Fléau, ils sont devenus des profanateurs, des nécromanciens et des pilleurs de tombes.

Ce peuple en lambeaux n'opposa qu'une résistance dérisoire, même si Vealan fut surpris par quelques coups.

Ils arriverent en vie jusqu'au dirigeant des ecorchemousse ,Tresh'jin. Vealan, en montrant le parchemin lui dit : "Avez vous cette épée ?", le chef répondit "Les loas me l'on donnés, vous ne me la prendrez pas !" Le troll échangea quelques coups avec les gardiens,
Le chef leur dit alors "Pour purifier le monde, la Lumière exige un grand sacrifice. Embrasser l'obscurité pour se saisir de la lame." Le chef arbora un sourire vicieux et continua "Votre sacrifice me permettra de prendre possession de la vraie lame !"
Le dirigeant se rua ainsi sur les Gardiens, un redoutable combat s'engagea alors,
Vealan tomba à terre au cours de l'affrontement, et tous furent accablés de graves blessures. Finalement, Abrazuce mit fin à la vie du chef de cette civilisation damnée. La lame échappa des mains du troll, elle paraissait rouillée et classique. Ils récupérèrent l'arme, un peu déçu de l’apparence somme toute très basique et ancienne, leur mission était enfin achevée !

De retour à Âtreval, Les gardiens firent un rapport concis à Van'jin tout en lui donnant l'épée. Vealan ressortit le parchemin, et constata la présence de la signature du reliquaire, le même qui avait noté les différents emplacements de l'artefact. Il en était sûr désormais, c’était bien la relique.

L'archonte Adaneril accueillait quant à lui les invités loups de givre pour le festin. Maintenant, l'heure était à la détente, on avait une victoire à fêter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quel'Thalos Soleran

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: #6 : L'épée des Gardiens.   Jeu 25 Aoû - 20:56

By Adaneril.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
#6 : L'épée des Gardiens.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Neutre] Gardiens Sacrés
» Animah : Les gardiens du Savoir
» [Fête] Les Gardiens de la Nature vous invitent...
» [achat] Gardiens des tombes et catapulte
» Quand les gardiens du Temple Noir tombent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Chronologie :: La Dernière Garde-
Sauter vers: