Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Collectif !!!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé

Partagez | 
 

 Maiev Chantelombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silumgar

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 19

MessageSujet: Maiev Chantelombre   Lun 15 Aoû - 19:46


      Maiev Chantelombre était, et est encore, la chef des Sentinelles, un groupes de femmes Kaldorei qui combinaient une grande maîtrise du culte d'Elune, la sauvagerie de guerrières et la subtilité d'assassines. Cette organisation était une milice d'élite à Darnassus, et depuis sa fondation, elle a été dirigée par la personne sur qui nous allons nous attarder.
      Maiev participa à la Guerre des Anciens aux côté de son frère Jarod et de la résistence Kaldorei contre les démons, à une époque où elle appartenait encore au culte d'Elune.

"J'ai passé plus de dix mille ans à surveiller les prisons et pourtant, c'est moi qui ai l'impression d'être prisonnière..."



       Plus tard, la gardienne reçut une mission de la plus haute importance: surveiller le frère de l'archidruide, c'est à dire, Illidan Hurleorage. Celui-ci resta enfermé, sous bonne garde, pendant rien de moins que dix mille ans. C'est à ce moment là que Tyrande Murmevent mit fin à l'emprisonnement du traître, ce qui participa à la défaite des démons à la fin de la troisième guerre.
Furieuse, Maiev se lança à la recherche d'Illidan, qui avait profité de sa liberté pour défaire Tichondrius, absorber le Crâne de Gul'Dan et ainsi devenir un demi-démon. Etant donné que c'était Maiev qui avait libéré Illidan, Maiev forgea pour la grande prêtresse une haine viscérale qui n'allait pas tarder à lui causer des problèmes.
Durant sa traque, Maiev, sa lieutenante Naisha et ses sentinelles traversèrent tout Azeroth, affrontant des Nagas avec qui le traitre avait fait un pacte. C'est à la Tombe de Sargeras, dans les Îles Brisées, que Maiev retrouva le demi-démon. Celui-ci fit alors s'effondrer sur elle la tombe pour couvrir sa fuite avec le prévieux Oeil de Sargeras, une puissante relique. C'est là que Maiev dut abandonner nombre de ses meilleures combattantes, y compris son amie Naisha. Après le désastre de la tombe, Maiev et ses dernières troupes se retrouvèrent en état de siège, et seule une messagère courageuse put atteindre les bateaux et prévenir Tyrande et Malfurion, qui rassemblèrent une armée pour aller porter secour à la Gardienne. Malgré quelques querelles entre les deux femmes (l'une en voulant particulièrement à l'autre pour avoir libéré Illidan), les elfes de la nuit défirent les nagas, forçant Illidan à battre en retraite.
       Maiev, Tyrande et Malfurion, ainsi qu'une flotte de guerre, se lancèrent à sa poursuite pour en finir pour de bon. Ils accostèrent sur la côte de la Forêt des Pins Argentés, au Nord des Royaumes de l'Est. L'archidruide laissa les deux femmes traquer Illidan pendant qu'il tentait de soigner ces terres malades et flétries par le Fléau mort vivant. La prêtresse et la gardienne rencontrèrent une caravane d'elfes de sang, menés par nul autre que le prince Kael'Thas Haut Soleil. Les deux bandes d'elfes suivaient la même route, vers les ruines de Dalaran, aussi se batirent-ils mutuellement contre les assauts incessant des morts vivants. Lors d'une énième attaque, Tyrande donna aux autres le temps de traverser une rivière en libérant un barage de comètes magiques. Les énergies déployées furent suffisente pour repousser des vagues et des vagues de morts vivants, mais aussi pour fracasser le pont, entrainant Tyrande vers l'aval. Kael voulut tenter de la sauver, mais Maiev n'en avait cure: Illidan n'était plus très loin. A son retour, Malfurion apprit que sa femme était morte, et une haine sourde s'empara de lui vis-à-vis de son frère jumeau. Maiev jubilait: bientôt, elle aurait sa revanche sur le traître. Lors de la bataille qui s'ensuivit dans les ruines de Dalaran, les nagas d'Illidan furent balayés et l'Oeil de Sargeras brisé.
        Encore fou de douleur, Malfurion accusa son frère à présent réduit à l'impuissance de la mort de Tyrande, chose qui choqua énormément Illidan, toujours amoureux d'elle après dix mille ans. Maiev allait couper court à cette discussion, de même que la tête d'Illidan, lorsque Kael'Thas, inconscient des mensonges de Maiev, apprit aux deux frères que Tyrande avait de fortes chances d'être toujours vivante vu qu'elle s'était seulement fait emporter par la rivière. Furieux de s'être fait manipulé, Malfurion immobilisa magiquement Maiev avant d'aller avec son frère sauver sa femme, qui avait réussi à reprendre pied sur une petite île où les morts vivants tentaient de la tuer. Grâce au traître, Tyrande fut sauvée, aussi Malfurion lui permit-il de fuir.
      Alors qu'Illidan empruntait le portail qu'il venait d'invoquer, Maiev et ses sentinelles firent irruption. Folle de rage envers l'archidruide, qu'elle accusa de trahison, Maiev et ses troupes se jetèrent tête baissée dans le portail pour en finir avec Illidan et enfin avoir leur revanche.
       Le portail les mena en Outreterre, où les sentinelles réussirent à tendre une embuscade au demi-démon. Maiev l'enferma dans une cage de fer après l'avoir suffisement meurtri pour le rendre inconscient. Mais la victoire eut rapidement un goût de débacle lorsque les sentinelles furent elles-aussi prise en embuscade par les nagas de Dame Vashj et les elfes de sang de Kael'Thas. Une fois les alliés d'Illidan victorieux, ils enfermèrent la gardienne à son tour, et elle fut le témoins silencieux de leur conquête de l'Outreterre. Après la chute de Magthéridon, on chargea Akama des Cendrelangue de veiller sur la gardienne. Le nouveau seigneur des terres dévastées avait bien envie de la garder captive dix mille ans durant.
Cependant, le chef des roués compris bien vite que Illidan ne vallait guère mieux pour l'Outreterre que son précédant maître. Dans les ombres de Karabor, à présent surnommé le Temple Noir, Akama et sa prisonnière commencèrent à préparer leur propre plan, car quand viendrait le moment, le traître allait devenir le trahis.

        Lorsque l'occasion se présenta, lors de la croisade ardente, Akama et Maiev brisèrent Illidan. Mais à sa grande surprise, Maiev ressentit un grand vide. Après dix mille ans passés à être la geolière d'Illidan, Maiev avait perdu tout autre objectif dans sa vie, et en le voyant mourir à ses pieds... C'était comme si sa propre vie partait en fumée. Pourtant, la gardienne repris rapidement ses esprits, et enferma la carcasse du traître dans un crystal magique destiné à emprisonner son âme (et ainsi s'assurer que la sienne n'arrive jamais au Néant Distordu). Maiev eut aussi à faire face aux Illidaris, les chasseurs de démons formés par Illidan, qui revinrent de Mardum pour découvir leur maître défait. Une fois que eux aussi furent enfermés dans les cages magiques, la gardienne et quelques suivants toujours vivantes après tout ce temps réussit à repartir sur Azeroth avec son étonnante cargaison pour les enfermer au quartier général des sentinelles.
        Quelques années plus tard, alors que le Cataclysme ravageait le monde, Maiev revint à Darnassus, disposée à former une nouvelle génération de sentinelles. Elle découvrit une société Kaldorei qui avait bien changé depuis le jour où elle s'en était retirée, avec entre-autres, le retour d'anciens Bien-Nés chez les elfes de la nuit. Maiev les avait toujours en horreur depuis la Guerre des Anciens, aussi réalisa-t-elle une série d'assassinats contre cette etnie. Aveuglée par sa haine, elle manqua même de tuer Malfurion. Ses plans furent finalement réduits à l'état de gravas par son frère Jarod et elle dut fuir Darnassus comme une voleuse. Mais pour tous, elle restait une ombre au dehors, prête à libérer sa haine intarissable contre ceux qu'elle juge indigne de vivre et à leur infliger une mort aussi rapide que cruelle.

       La Gardienne n'était cependant pas restée aux alentours de Darnassus. Elle était retourné au repère des sentinelles et des autres gardiennes, où elle pourrait veiller encore et toujours sur les Illidaris et le cadavre d'Illidan, ce qui était pour elle toute sa vie. Hélas, sa vie bascula lorsqu'une des gardienne, qui était d'abord parti en tant que garde du corps du mage Kadghar, revint aux côté de Gul'Dan et d'une armée de démons. Cordanna, car tel était son nom, ouvrit le sceau magique des portes, et les hordes hurlantes se jetèrent sur les sentinelles. Maiev, prête à tout plutôt que laisser Azeroth aux démons, libéra les Illidaris pour qu'ils combattent, puis tenta d'empêcher Gul'Dan de partir avec la prison d'Illidan. Lorsque le premier des démonistes ouvrit un portail pour fuir avec Cordanna et sa prise, la gardienne se jeta au travers du portail, bien décidée à tuer Gul'Dan. On ignore à présent où elle se trouve.

Pouvoirs:

Maiev avait à sa disposition un éventail de techniques et autres sortilèges.

-Eventail de couteaux: La gardienne arrivait, en tournant sur elle-même, à libérer des dizaines de petites lames cousues à sa grande cape. L'attaque pouvait arrêter net une attaque d'ennemis peu préparés.
- Disparition dans les Ombres: Comme tous les Kaldorei, Maiev sait se cacher avec efficacité dans les ombres, bien qu'elle le fit avec une adresse peu commune.
- Téléportation: Maiev arrivait à se téléporter sur de petites distances, une chose qui lui sauva la vie dans la tombe de Sargeras, lorsque celle-ci commença à s'effondrer.
- Frappe des Ombres: Maiec lançait sur sa cible un couteau trempé dans un virulent poison, qui ralentissait la cible tout en lui transmettant des toxines particulièrement douloureuses.
- Avatar de Vengeance: La Haine que Maiev ressent vis à vis de bien des personnes peut prendre forme pour combattre à ses côtés, sous la forme d'un avatar d'ombre et de douleur. Cette créature ressemble à une gardienne, bien qu'elle ne parle pas et qu'elle soit formée d'une brume sinistre. L'avatar peut lui-même invoquer des humanoïdes d'ombre inférieurs, les Esprits de la Revanche, qui combattront pour lui. Si l'avatar est banni, les esprits disparaîtront aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maiev Chantelombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chantelombre, jeune errante eldar.
» Souvenir d'éternité (Une simple vie d'elfe)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Le Lore-
Sauter vers: