Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé
Collectif !!!

Partagez | 
 

 [11-14/08/16] Les malheurs de Leanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silumgar

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 19

MessageSujet: [11-14/08/16] Les malheurs de Leanne   Ven 12 Aoû - 1:30


       Quelques jours après la mort d'Ag'Thar, un couple de démonistes, Ha'Guul et Garaa, arrivèrent au manoir. Ha'Guul, qui avait déjà envoyé de l'aide, se présenta, alors que Garaa se contenta de faire l'inventaire de ce qui avait de la valeur au manoir. La grande maîtresse Sarlia alla à leur rencontre, puis partir discuter avec le vieux démoniste, laissant Destan s'occuper de Garaa, qui avait certainement besoin de repos. La prêtresse elfe ne put s'empêcher d'aller voir ce qui se mijotait dans la tour, mais elle eut la mauvaise idée d'être prise. Sarlia lui parla longuement, et à Ha'Guul aussi... Mais rien n'en ressortit. Peu après, Sarlia partit à la recherche d'un espion de l'alliance repéré par Gaashnaack. Pendant son absence, le guerrier découvrit quelque chose au sujet de Ha'Guul, ce qui lui fit perdre son calme, et il attaqua. Repoussé par le démoniste, l'orc se tailla un chemin vers la sortie, blessant gravement Leanne au passage. L'elfe ne dut sa vie qu'à Garaa, qui comptait bien monnayer ses services. Destan se jeta à la recherche de l'orc.
Vers la fin de journée, Sarlia revint au manoir. Elle y découvrit Ag'thar et Leanne blessés, et Destan troublé. Après avoir dû lui arracher des aveux, il annonça que Gaashnaack avait été retrouvé, mais qu'il avait réussi à s'enfuir. C'est alors que firent irruption deux soldats de l’Alliance, un worgen et un draeneï, sûrement en reconnaissance. L'échange entre les chevaliers et eux fut tendu, surtout lorsque Gaashnaack revint, décidé à décapiter Sarlia. Destan, elle et Leanne l'affrontèrent, pendant que Ha'Guul et Vyriss ramenaient gentiment mais fermement les allianceux vers les portes. Une fois Gaashnaack maîtrisé, Sarlia voulut qu'on le calme magiquement, et Ha'Guul réussit à convaincre les chevalier qu'il s'en occuperait. Sarlia accepta, mais restait inquiète. Elle paya ensuite Garaa, envoya Leanne surveiller les démonistes à l’œuvre, et parla un long moment à Destan, qui finit par partir.
Sarlia monta alors à un balcon et le vit partir. Depuis l'observatoire, elle le vit s'avancer dans la forêt noire, au Sud, où les démonistes et la prêtresse travaillaient à faire se calmer Gaashnaack.



Où la prêtresse peut-elle donc être... ?


       Ce fut, à sa grande horreur, et plusieurs heures plus tard, Garaa qui ramena une Leanne inconsciente, victime d'un accident. La démoniste déclara aussi qu'il y avait un combat, et Sarlia fonça voir ce qu'il se passait.



Qu'a-t-il bien pu se passer dans ce sombre bois... ?


       Elle retrouva Ha'Guul, Nalfeim, Vyriss et Gaashnaack autour de la forme inconsciente de Destan. Avant qu'elle ne puisse trop savoir ce qu'il se passait, bien qu'on lui parla d'accident et que Gaashnaack allait manifestement mieux, Destan libéra sa folie, lançant une puissante aura de givre qui tua Ha'guul qui s'était jeté en avant pour protéger les chevaliers. Profitant de cette distraction, le chevalier de la mort ouvrit un portail, puis parvint à fuir. Sarlia, en état de choc, fit repartir tout le monde au manoir, puis s'effondra sur sa couche dans un profond sommeil, laissant Leanne aux bons soins de Garaa... Enfin, aux soins vénaux que Garaa.





       A l'aube, Sarlia trouva Arkénathon qui lisait tranquillement dans la bibliothèque. Nalfeim et Gaashnaack étaient partit en repérage dehors, les autres dormaient. La grande maîtresse parla de ses craintes au prêtre. Elle craignait que les démonistes lui aient menti et que Leanne n'avait pas été victime d'une 'simple' accident. Leanne dormait encore, aussi Sarlia alla la réveiller, puis tenta de savoir ce qui s'était passé. Hélas, la prêtresse ne se souvenait d'absolument rien. Arkénathon découvrit dans son esprit qu'une sorte de verrou avait été posé sur ses souvenirs récents. On lui avait aussi tracé sur l'épaule une rune démoniaque d'affaiblissement.
Sarlia préféra tenter de forcer le verrou (de toute manière, la rune ne pouvait être débloquée que par une personne précise, bien qu'Arkénathon ne put savoir qui). Mais rien ne se passa comme la grande maîtresse l'eut espéré, car le verrou résista aux exorcismes, mais en plus, il contre-attaqua et blessa même la malheureuse Leanne. Enragée par cet échec, Sarlia s'acharna, ordonnant même à la prêtresse de les aider elle et Arkénathon.
Finalement, au prix de grandes souffrances, le verrou fut partiellement ouvert. Leanne se souvint que les démoniste l'avaient mis à l'écart pendant leur rituel, mais qu'après un temps, elle avait fini par s'inquiéter par l’absence de bruit et s'était avancée elle aussi dans le cœur de la forêt noire. Mais après... Le vide.
Sarlia voulait continuer, mais Arkénathon lui fit comprendre que Leanne était trop fatiguée pour qu'on fasse quelque chose sans la mettre en danger. La grande maîtresse se promit d'avoir une petite discussion avec ses démonistes et Gaashnaack, puis laissa les prêtres entre eux. La discussion fut évidemment creuse, mais dès le lendemain, Gaashnaack avait disparu et restait introuvable.


       Après l'arrivée de la Dernière Garde et des Loups de Givres, le manoir fut attaqué par l'Alliance.

       La lutte fut longue et harassante, et ce ne fut qu'à la nuit que les soldats de l'Alliance prirent la fuite, laissant de nombreux soldats de la dernière garde et de l'ordre de Orzhova blessés. Profitant de ce moment de repos, Sarlia amena Sare à Leanne. Peut-être qu'une paladine plus compétente qu'elle pourrait remédier à la rune d'affaiblissement sur son épaule. Sare étudia un moment la rune, puis sourit tristement. Elle était la personne destinée à libérer Leanne de sa rune, bien qu'elle ne sache pas pourquoi. A l'aide de connaissances arcaniques, la chevalière de sang détruisit la rune, bien qu'elle dut révéler à Leanne et Sarlia ce qu'elle considérait comme un lourd secret. La prêtresse et la grande maîtresse jurèrent de ne rien dévoiler à ce sujet. De toute manière, la moitié des chevaliers avaient un lourd passé derrière eux, et Orzhova était là pour leur offrir une chance de se racheter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[11-14/08/16] Les malheurs de Leanne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Malheurs japonais.
» La longue liste des inévitables malheurs des jeux vidéos.
» Thèbes, Cité du Serpent
» Mes Dark Angels
» News TAU Avril 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Chronologie :: L'Ordre de Orzhova-
Sauter vers: