Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Collectif !!!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé

Partagez | 
 

 Histoire de la Tribu Zandalari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silumgar

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 19

MessageSujet: Histoire de la Tribu Zandalari   Mar 9 Aoû - 12:12




La Tribu Zandalari :

Il fut un  temps où les Dieux très Anciens dominaient Azeroth d'une poigne de fer. Un âge pendant lequel notre monde était jeune, cruel et sauvage, ravagé par les chaotiques Seigneurs Elémentaires et leurs sbires. Un monde sur lequel la vie était hostile, mais où il y avait de la vie. Les Trolls surgirent de cet enfer, et ils soumirent et emprisonnèrent la puissance d'horribles créatures et de leurs sombres maîtres. Et depuis ce temps lointain, les Trolls se sont divisés en différentes tribus qui perdirent peu à peu cette connaissance et cette force, l'héritage des Zandalaris. Mais les Zandalaris existent toujours, symboles d'ancienneté, de puissance et de ténacité.


Géographie :

Même si les sages ont beaucoup parlé de Zandalar, nous en savons malgré tout peu. Zandalar est une ile d'une taille plus que raisonnable, localisée dans les Mers du Sud, au Sud de Strangleronce. Elle est couverte d'un manteau de jungles sauvages, et deux montagnes sortent de la canopée. La première, Zuldazar, est la capitale de Zandalar et la résidence du roi Rastakhan et du conseil Zanchuli. L'autre, le Mont Mugamba, est majoritairement habité par des Drakkaris qui préfèrent le climat glacial des cimes à celui des jungles tropicales qui est due à la latitude de l'île. De la jungle sortent de nombreuses ziggourats, où les sorciers-docteurs et prêtres incantent des prières qui permettent aux trolls d'être à l’abri des bêtes monstrueuses qui rodent dans la jungle.
Zandalar est composée d'une série d'énormes ziggouraths qui forment une ceinture à la montagne de Zuldazar, où habitent non seulement les zandalaris, mais aussi des Trolls de toutes des tribus. Il est curieux que toutes ces tribus, qui sont vicéralement rivales, coexistent en paix; mais la Loi les oblige à ne pas se battre en territoire Zandalari.
Enfin, dans Zuldazar, se trouve le trône du roi Rastakhan, depuis lequel il gouverne les Zandalaris. Selon les sources, Zandalar (et avec elle Zuldazar) a succombé aux effets dévastateurs du cataclysme et a été engloutie par les océans. On suppose cependant que Rastakhan est toujours en vie.

Histoire :

Comme dit plus tôt, les Trolls cohabitaient avec les Dieux très Anciens sur Azeroth, et ils survécurent jusqu'à l'arrivée des Titans et, jusqu'à nos jours, ils vécurent sur toute la planète. L'origine même de la tribu est mystérieuse. On ne peut dire s'ils évoluèrent à partir d'une espèce plus primitive qu'eux, où, au contraire, furent créés de la même manière que les Vrykuls, les Nains ou encore les Gnomes. On sait toutefois que dans la citadelle d'Ulduar, on peut voir des images de trolls à côté, par exemple, de celle de Taurens. Nous n'avons pas de preuves quant à la création des Trolls par les Titans, mais au moins, on peut dire qu'ils ont aidé leurs créations.
Les Mogus, race créée par les titans pour aider Ra-Den le Gardien des Tempêtes dans sa lutte contre les Mantides et leur sinistre seigneur Y'Shaarj, s'allièrent par le passé avec les Zandalaris, les deux races sachant qu'une guerre entre elles aurait comme unique conclusion leur extinction respective, l'une exterminée par le vainqueur qui, affaiblis, serait à son tour exterminé par des créatures qu'il aurait put vaincre au sommet de sa puissance. On sait aussi que dans le passé, les Mogus, avec l'aide des Zandalaris, affrontèrent les rebelles Pandarens dans une guerres sanglante. Les Pandarens mirent en déroute les deux empires, prenant le contrôle de ce qui serait appellé un jour la Pandarie, à l’exception notable des territoires Mantides. On sait aussi que durant cette guerre, les Zandalaris durent abbandonner le front car ils furent défaits par les Pandarens grâce à l'usage miltaire des Dragons-Nuages. Les Zandalaris apprirent aux Mogus à emprisonner une âme dans un assemblage de pierre et utiliser ces créations comme sentinelles pour leurs domaines.
Dans l'antiquité, deux empires Trolls se développèrent:
- L'empire Amani, qui s'étendait sur les zones boisées du Nord-Est d'Azeroth. Les corps des membres de cette tribu s’adaptèrent à la vie dans les bois, devenant musculeuse et verte, acquérant ainsi au affinité telle avec la nature et la végétation qu'on peut trouver sur leur peau de la mousse vivante.
- L'empire Gurubashi, qui s'étendait sur le Sud-Est d'Azeroth, terre couverte de grandes et luxuriantes jungles. Ces Trolls devinrent agiles et sveltes, qualités idéales pour survivre dans la jungle.
Quoi qu'il en soit, les deux empires, même s'ils ne s'entendaient pas, continuèrent de considérer Zandalar comme un lieu sacré où cherche la sagesse et la connaissance. Autre chose que nous pouvons affirmer est que le foyer des Zandalaris, Zandalar, est plus ancien que le Premier Cataclysme. Il existe des preuves que durant le cataclysme, les Zandalaris érigèrent un puissant mur magique autour de son territoire et, une fois que les tremblements de terres et les tsunamis furent passés, ils découvrirent que leur royaume était devenu une île. Ne voyant aucune raison d'abbandonner l'île, les Zandalaris reconstruirent ce qui n'avait pas survécu au Cataclysme et ils reprirent leurs travaux et leurs études. A partir de ce moment, les Zandalaris tombèrent dans l'oubli, comme une tribu d'ermites qui œuvrerait sans se soucier du temps, se dédiant uniquement à l'étude d'artéfacts magiques, à la vénération de leurs dieux et au maintien de l'unité des Trolls vivant sur son territoire ou qui allaient en pèlerinage dans la capitale.
Des milliers d'années plus tard, les Zandalaris ressurgirent des poussières du temps, s'établissant sur la côte Nord-Est de la Vallée de Strangleronce, sur les Îles Yojamba, cherchant à mettre un terme aux agissement du maléfique dieu du sang des Gurubashis, le Loa Hakkar. Le dieu vaincu et renvoyé dans son plan spirituel, les Zandalaris abandonnèrent Yojamba aussi vite qu'ils l'avaient occupé. Peu après, ils reparurent dans les terres du Nord, où une partie des Amani s'était établie pour y fonder son propre royaume: l'Empire Drakkari. Zul'Drak, leur royaume, était assiégé par les forces du Fléau Mort-Vivant du Roi Liche et dirigées sur le terrains par le traître Drakuru; qui voulaient exterminer l'empire et en recréer un de non-vie. Pour empêcher le Fléau de conquérir leurs terres, les Drakkaris, désespérés, décidèrent que leurs prêtres les plus puissants tueraient leurs propres Loas pour se gorger de leur pouvoir dans le but de défendre leur royaume. Si les intentions des Drakkaris étaient compréhensibles, puisqu'ils voulaient avant tout survivre, les Zandalaris décrétèrent que leurs méthodes étaient intolérables et, avec l'aide de quelques héros, ils tuèrent les Drakkaris déments dans les profondeurs de Gundrak.
Peu après que les Zandalaris intervinrent à Zul'Drak, le Verdict des Cendres, constitué des forces combinées de la Croisade d'Argent de la Lame d'Ebène et des plus grands héros de l'Alliance et de la Horde, mirent fin aux agissements du Roi Liche dans la Citadelle de la Couronne de Glace. Cependant, une terrible menace planait sur le monde: Aile de Mort, l'aspect draconique corrompu, ressurgit de son état d'hibernation pour menacer le monde, cette fois-ci comme messager des Dieux très Anciens, et avc l'aide du Vol Noir, du Marteau du Crépuscule et de leurs créations: les vols du Crépuscule et Chromatiques. Le réveil du Destructeur eu d'horribles conséquences pour les Zandalaris, qui auraient pu les éviter.
Dans les profondeurs de Zandalar régnait Rastakhan, roi suprème de tous les Trolls d'Azeroth et lider des Zandalaris. Dans son entourage de gardes et de conseillers se démarqua un personnage inconnu jusqu'alors: Zul, le Prophète Obscur.
Zul avait reçu ce titre parce que depuis sa plus tendre enfance, il avait le don horripilant d'avoir des prémonitions aveugles qui se réalisaient toujours. Ce don lui permis de gravir rapidement les échelons de la société Zandalari, faisant de lui un membre du conseil Zanchuli, un ordre de prêtes, de chamans et de mages qui conseillaient le roi.
Un jour, Zul rendit visite au roi, préoccupé car il avait eu une vision qui décrivait un grand dragon décharné détruisant le monde de ses machoires. Mais le roi ignora le prophète. Plus tard, Zul revint voir le roi. Cette fois, ses visions lui avait montré d'horribles serpents humanoïdes surgissant d'une brêche dans les fonds marins aux côtés de tentacules gigantesques. Rastakhan ignora une fois encore la vision de Zul. Au final, quelques mois avant le Deuxième Cataclysme, Zul eut une troisième vision, et il retourna voir le roi. Désespéré, et implorant l'attention du roi, le prophète décrivit le futur sinistre de Zandalar: des tremblements de terre et des tsunamis allaient balayer le monde, et détruiraient la capitale dorée de la tribu: Zuldazar; ma plongeant dans les profondeurs de l'océan avec ses habitants. Malgré la désesperation du prophète, qui demandait au roi et au reste du Conseil Zanchuli un exode de la tribu et la réunification des empires Trolls déchus, tous pensèrent que Zul voulait uniquement accroitre son propre prestige et son pouvoir. Agacé par les cauchemars de Zul, Rastakhan donna à Zul les plus grands bateau à sa disposition pour le faire partir, lui disant que si ses visions se réalisaient, il lui donnait le commandement de la tribu dans son nouveau foyer. Et les augures se réalisèrent.
L'Aspect corrompu provoqua le chaos sur toute la terre, détruisant tout sur son passage et, comme Zul l'avait prédit, Zandalar fut balayée par les effets dévastateurs des actes d'Ailes de Mort: la terre s'ouvrit en deux et tout ce que les Zandalaris montraient avec ostentation commença à disparaître sous les violents vagues, y compris leur capitale. Ce fut à ce moment que tous les Zandalaris se tournèrent vers Rastakhan, cherchant des réponses à leurs supplications, mais seul un Troll pouvait les entendre: le Prophète Zul, qui réuni alors ses plus braves guerriers, décidés à trouver un nouveau foyer pour leur peuple.
Le reste d'Azeroth fut rapidement alerté des actes hostiles que les Zandalaris préparaient grâce à Vol'Jin, qui, en tant que chef des Sombrelance -qui était devenu une tribu puissante- fut convié à la réunion d'urgence que le prophète convoqua. Les Amanis et les Gutubashis furent les premiers à accepter l'unification, car Zul leur promis la renaissance de leurs empires respectifs. Mais Vol'Jin refusa l'offre, et il alerta la Horde et l'Alliance des plans des tribus Trolles. Les Zandalaris tentèrent de redonner leur grandeur aux cités déchues de Zul'Aman et Zul'Gurub, en vain. Si bien que leur second mouvement fut, avec l'aide des Farrakis et des Drakkaris, de conquérir la Pandarie.
Pour cela, ils reprirent contact avec leurs anciens alliés Mogus et ressuscitèrent leur plus grand empereur: Lei Shen, le Roi Tonnère. Lei Shen retourna à son palais sur l'île du Tonnerre, d'où il recommença à menacer d'asservir toute la Pandarie.  S'ils réussissaient, la Pandarie serait le nouveau foyer des Zandalaris; mais par l'action de l'Assaut Shadopan, l'Offensive du Kirin Tor et les Saccage-Soleil, Lei Shen fut défait et les Zandalaris restèrent sans foyer où s'établir. Pire, leur situation devint encore plus désespérée avec la perte des leaders des quatre tribus qui menaient l'assaut sur la Pandarie:  Mar'Li (Gurubashi), Malakk (Drakkari), Sul (Farraki), Kazra'Jin (Amani) et Gara'Jal, le chef Zandalaris de l'expédition  Trolle en Pandarie. Tout n'est cependant pas perdu pour les Zandalaris. Nous n'avons vu que très peu des bateaux de leur flotte, et le Prophète Obscur ne s'est toujours pas montré.

Société et Coutumes :

Les Zandalaris, comme nous l'avons déjà dit, sont la tribu la plus ancienne et qui possède les plus grandes connaissances et les plus grands pouvoirs. La base de la société est formée par les paysans, les agriculteurs, les pêcheurs et les artisans. Ces Trolls sont dirigés par les anciens, qui leur disent que faire et comme le faire. Désobéir aux anciens est désobéir aux dieux, et la punition est la mort où l'exil. Au dessus du peuple se trouvent les guerriers, les mains du roi et du conseil Zanchuli. Ils ne sont pas choisis pour être malins, mais pour leur force brute, qui est combinée à de puissants et antiques enchantements.
Dans la société Zandalari, s'ils ne sont pas aptes à faire partie du clergé ou des érudits, les jeunes doivent passer par une épreuve qui prouve qu'ils sont de vaillants adultes au Conseil, au Roi et même devant les Loas. Cette épreuve consiste en une démonstration de force brute que les adolescents Zandalaris préparent pendant des années, s'entraînant, communiant avec les esprits et en se tatouant sur la peau des symboles de puissance. L'épreuve habituelle consiste à aller sur une île proche de Zandalar et de soumettre une bête sauvage. Les tribus "inférieures" ont des versions plus modestes de ce rituel, mais domestiquer un raptor n'a rien à voir avec affronter et soumettre un Cornatroce ou un Demosaure.
Le niveau sociétal supérieur est composé des prêtres et des érudits, qui déterminent le plus minuscule détail de la société Zandalari. Ils sont hautement respectés et considérés comme de grands bastions de sagesse. Les plus brillants arrivent à faire partit du Conseil Zanchuli, les conseillers du Roi.
Au dessus de tous les Zandalaris se trouve le Roi Rastakhan, puissant sorcier-docteur qui règne depuis plus de 200 ans, renforcé par les dieux au nom de qui il agit.
Les Zandalaris, en bon Trolls, son très superstitieux, et il rendent un culte aux Loas comme le reste des tribus. On peut trouver étranges quelques observations, comme le fait qu'ils se préoccupent des Loas des panthéons d'autres tribus tout en ayant leurs propres Loas. On a pu l'observa à Zul'Drak, où les Zandalaris prirent conseil auprès des Loas Amanis ( Nalorakk l'Ours, Jan'Alai le Dragon-faucon, Halazzi le Lynx et Akil'Zon l'aigle) sur la situation des Drakkaris et de leurs Loaas, ou en présence de Zanza à Zul'Gurub.

(traduit de l'espagnol, article de base sur le site Enclave Zandalari)

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire de la Tribu Zandalari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Background] Tribu des Ogres Punk / Iroquois
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Le Lore-
Sauter vers: