Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé
Collectif !!!

Partagez | 
 

 La chute d'une Légion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silumgar

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 19

MessageSujet: La chute d'une Légion   Jeu 28 Juil - 1:35

Venez, vous qui n'avez plus de corps. Venez, vous qui êtes les damnés de l'Auchindoun. J'ai une histoire étrange à vous raconter.

Il y a une lune, des étrangers sont arrivés sur les lieux de notre repos troublé. A leur tête marchait un monstre d'os et d'ombre, un être qui ne voulait que le mal et la corruption. Peu après sont venu les orcs. Encore comme lors de ma mort: verts, barbares... Mais ce n'était plus la volonté des démons qui les guidait, mais leur sagesse. Ils tentèrent d'affronter les premiers étrangers, mais leur chef commença à incanter un sort terrible. Alors le chef orc l'attaqua, et défit ce monstre de noirceur. Le calme revint sur notre vieille tombe, mais fut à nouveau troublé.

Arrivèrent alors d'autres étrangers. Leurs intentions étaient tout aussi maléfiques que celles des premiers défaits par les orcs, mais ils semblaient perdus, troublés. Ils se disaient serviteurs d'une Effroyable Légion, et semblaient se disputer. Puis d'autres étrangers vinrent. Ils avaient à leur tête un troll, et étaient déterminer à en finir avec les premiers. Mais pas comme je le compris au début, car ils voulaient à la vérité les sauver d'eux-même, les libérer du mal qui les dévorait. Je compris que le monstre défait quelques temps auparavant était le chef de cette légion, aussi quelques légionnaires étaient tentés de partir. Mais un orc imposant s'opposa au message de paix de ces rédempteurs qui se disaient être la Dernière Garde... Le troll décida d'affronter l'orc pour récupérer une épée qui semblait lier les légionnaires. Pendant qu'ils se préparaient à s'entre-tuer, une grande confusion éclata, une chamane orc s'opposant elle aussi à laisser l'épée aux gardes.

Mais déjà le duel commençait. Le troll se battait avec bravoure et adresse, mais la montagne de haine et de force qui lui faisait face fut la plus fort, et le troll manqua de mourir. Les rangs de la garde se resserrèrent, et l'orc recula, prêt à envoyer quiconque serait entre lui et l'épée nous rejoindre, car un légionnaire elfe l'avait récupéré pendant le duel. Finalement, l'orc repartit à l'assaut pendant qu'un gobelin étrange lançait des gâteaux sur les gardes et les légionnaires. Finalement, le guerrier écumant fut repoussé: l'épée était sauve. L'orc s'en alla, jurant à tous qu'il aurait sa revanche avant de lancer une dague sur le malheureux troll qui lui avait fait face, sans pour autant le toucher.

Restait à savoir ce qui adviendrait de l'épée. Mages, guerriers, démonistes, chamanes, prêtres... Tous décidèrent de la briser et de réduire son pouvoir à néant (même si le gobelin avait au début compris qu'il fallait poser des gravas dessus). Le troll proposa une nouvelle fois aux légionnaire a rédemption. Certains le suivirent, d'autres, au cœur noir, refusèrent. Finalement, tous partirent, nous laissant le repos.

Ainsi s'achève mon incroyable histoire, frères de la tombe. Nous pouvons rejoindre nos caveaux, ombres damnées de l'Auchindoun, car je doute que d'autres étrangers ne viennent déranger notre repos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quel'Thalos Soleran

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: La chute d'une Légion   Mar 2 Aoû - 14:23

Un souvenir... douloureux :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destan

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 18

MessageSujet: Re: La chute d'une Légion   Mar 20 Sep - 15:58

''Je n'aurais peut etre pas dù détruire legion après tous ce qu'elle avais fais pour moi.. mais mes frère devais en etre libéré et cela n'empechera rien au final..''
Destan Tel'nas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chute d'une Légion   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chute d'une Légion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [40K] Thunderbolt de la 14ème Légion Pénale
» La chute d'arthas (spoil)
» la chute de Medusa V
» [Nains] 2500 pts, qualifications Inter Région 2011
» [LEGION] Niveaux de légion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Chronologie-
Sauter vers: