Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé
Collectif !!!

Partagez | 
 

 Aereath, l'ombre écarlate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nowop

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Aereath, l'ombre écarlate   Jeu 23 Fév - 2:11

Aereath RP:
BACKROUND:
Aereath est le fruit d'un union extrêmement rare entre une ranger elfe de sang et d'un humain. Il sait fait élever seul par sa mere dans les forêts profondes qui entourent Lune-d'argent. La mère d'Aereth avait eu une union (pas très catho) avec un humain, un riche humain sans doute mais qui cachait bien sa fortune, un humain comme on en voit souvent, ceux de la pire espèce; les chasseurs de primes. C'est donc suite à une nuit arrosé que Lydivh et cet humain firent un enfant. Mais c'est le lendemain que Lydivh constata que la confiance qu'elle avait mise en un humain était une grossière erreur. En effet l'humain avait déguerpi. Elle décida d'élever son fils de la meilleure façon possible, mais l'élever seule s'avéra plus difficile.
Mystérieusement durant les neufs longs mois d'attente Lydivh recevait de l'aide financière pour elle et l'enfant à venir. De haute somme d'argent non déclaré. Elle avait besoin de cet argent, sans poser de question elle prit l'argent pour elle et son fils. Elle pensait que c'était le père qui envoyait de hautes somme d'argent pour déculpabiliser son acte, elle s'en fichait, elle devait profiter l'argent le plus possible, sûrement que le père arrêterait d'envoyer de l'argent. Au bout de cinq ans Lydivh recevait mensuellement des somme d'argent qui variait pour elle et l'enfant. Mais c'est au bout du sixième anniversaire d'Areath que Lydivh reçue une visite inattendue.
Un homme encapuchonné était devant sa porte avec une lettre. Lydivh ouvrit la porte sur ses gardes. L'homme était grand, aux cheveux gris mais toujours bien battit. Il avait une lettre pour elle, une lettre Tamponné d'un aigle noir sur un fond rouge. Il lui expliqua en même temps qu'elle lisait la lettre bouche bée. Cet homme avait été envoyé par le père d'Aereath pour "donner une éducation à son fils". Elle refusa directement, apres tout elle avait éduqué l'enfant seule et elle n'avait aucunement besoin de l'aide d'un inconnu travaillant pour un plus grand inconnu. Elle refusa donc, puis l'humain lui explique que l'argent venait d'un homme, le père d'Aereath et que si cet homme apprenait qu'il avait donné de l'argent pour rien, il serait furieux et arrêterais toute aide envers la famille. Lydivh était bloqué car elle avait besoin de cet argent. Elle accepta donc l'humain chez elle.
Slays entraînât alors le jeune Aereath pour marcher dans les traces de son père. Lydivh devenue très vite proche de Slays qu'elle voyait comme un père pour Aereath. Le jeune elfe montra très vite ses talents caché hérité de son père, il savait se faufiler partout, utilisait ruse et curiosité pour arriver à ses fins mais il s'avait avant tout se battre.

14 ans plus tard...
Un jour d'été à Cadgetzan ou Aereth courrait dans les rues suivit pour un nombres incalculable de gardes et de mercenaire. Il avait réussi sa mission, s'introduire dans la banque, voler le contenu du coffre 374, s'enfuir sans être vu. Bien sûr la dernière partit ne ce passa pas comme prévu. En sortant de la banque une dizaine de mercenaires l'attendait armes à la main. Il réussi à se frayer un chemin mais toujours poursuivi. Cela faisait une heure qu'il essayait de semer la garde. Il décida de s'arrêter pour respirer dans une ruelle sombre. Mauvaise idée, les mercenaires l'avaient retrouvé, apparement ils voulaient sa tête plus que les gardes ne voulait leur paye. Il ne pouvait plus s'enfuir, il allait devoir se battre. Aereath aimait le sang d'une façon inexpliqué, il n'aurait aucun problème à se débarrasser de ces malfaiteurs, il avait vécu pire. L'elfe avait vu juste car avec une forte agilité et une forte puissance physique il arriva à bout de ses adversaires rapidement, il aimait tenir la vie d'un Homme à pleine main pour pouvoir la lui ôter comme bon lui semble. Apres le combat il se releva et entendit un bruit de pas derrière lui, il se retourna par réflexe et planta sa dague dans le torse du nouvel adversaire encapuchonné. Aereath s'apprêtait à lui trancher la gorge quand celui-ci se mit à parler:
" Aereth...attends. Demanda l'homme encapuchonné
• Pourquoi donc? Et comment tu connais mon nom ?Répondît Aereath étonné.
• C'est moi, Slays... dit Slays en retirant sa capuche et son masque.
• Maître? Comment? Pourquoi? Demanda Aereath en essayant de couvrir la plaie qu'il avait commise.
• C'est trop tard, il faut que tu m'écoute et vite, la garde va bientôt arriver. Toute cette mascarade c'était ton dernier test, tu es devenu bien plus fort que je ne l'aurais jamais été. Tu devais me tuer, c'est la loi qu'à instaurer ton père, chaque mentor doit combattre un des enfants de l'Envol pour voir qui sera le meilleur. L'un des deux doit gagner. Aereath tu a gagné, tu m'a tué... c'est ce que ton père aurait voulu...
• Slays, père j'ai tant de questions... je suis désolé. Dit Aereath en colère et en pleur
• Prend cette lettre et va pour Tirisfal, tu auras réponse à tes questions... Aereath...
• Slays?
Slays était mort, du sang ruisselant de sa bouche. Aereath se leva, il entendit des gardes arriver, il fouilla  la dépouille, y trouva une lettre  et prit la fuite...
"Aereath,
Si tu lis cette lettre c'est que tu as finis ton entraînement, en tuant Slays tu es devenu un vrai homme de l'ombre. Durant mes longues années de travail je me suis fais tant d'ennemis et si peu d'amis, pour exercer mon travail je ne devais pas avoir d'amis, mais des hommes et femmes qui me devait quelque chose, leurs vie. Slays en faisait partit... Lydivh, ta mère aussi, ça peut paraître cruel mais tout cela était pour que tu es une bonne vie mon fils. Mais sache que tu n'es pas le seul dans ce cas, j'ai parcouru le monde pour trouver ce que je cherchais. Une armée de l'ombre, qui me devait tout, qui me devait leurs vie. Car je me suis fais tellement d'ennemis, la Horde me voyait comme un espion qui pourrait les trahir à tout moment et l'Alliance me voyait comme un traitre pour avoir aidé la Horde. Je n'ai pas d'affirmations je remplis des contrats pour me remplir les poches et pour arriver à mon but ultime. J'ai donc besoin de toi et de cette armée, mes enfants de l'ombre. Tu l'auras compris tu as des frères et sœurs dans ce monde qui ont vécu, pour la plupart les mêmes aventures que toi et qui recevront cette lettre. Rejoins nous en Tirisfal, la tu auras réponse à toutes tes questions, mon fils. "

Signé
Ton père.
C'était fini, Aereath savait enfin qui était son père, un homme de l'ombre, un sadique ayant peur de se mouiller les pieds, qui manipulait les autres pour lui être redevable. Il irait à ce rendez-vous pour tuer son père et arrêter ses plans...
Cependant le destin en aura voulu autrement pour Aereath. Arrivé en Trisfal personne ne l'attendait, sa "famille" l'avait peut être oublié, il n'abandonna pas, il se mit à chercher n'importe qu'elle trace de son père ou de ses frères et sœurs, sans succès. C'est une nuit ou il approchait d'un grand bâtiment qu’Aereath s'effondra au sol, les larmes aux yeux. Il s'endormit sur le coup et se dit réveiller par une lame sous la gorge. Il se leva et votre autour de lui une dizaine de soldat portant le tabard de la croisade écarlate. Il était fait prisonnier, comme un novice. Mais son heure n'était pas venue, dans la salle de torture un elfe lui parla et lui proposa une offre, du moins une offre qui si refusé amènerais à l'exécution d'Aereath. Il accepta en se disant qu'il s'échapperait bientôt. Mais contre toute attente Aereath prit du plaisir à exercer son nouveau travail, il récoltait des informations pour une organisation et pouvait faire souffrir les ennemies de celle-ci. Il pensa que sûrement Slays serait fier de lui. Aereath était dans une période de trouble pour sa vie et tout laisse à croire qu'il se fit endoctriner pour rejoindre des fanatiques pareil, mais non, Aereath avait enfin de l'importance dans un monde, il ne courrait plus après son destin, mais son destin viendra à lui...

(Voilà c'était le long Backround d'Aereath, j'espère que c'était pas trop long mais je l'ai écrit d'une seule traite et bah ça m'a plu.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finishan

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Aereath, l'ombre écarlate   Jeu 23 Fév - 3:11

"Pas trop long" mais c'était génial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aereath, l'ombre écarlate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» La Croisade écarlate
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» {kälhän et jëila} [chaman heal/amélio et pretre ombre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Backgrounds-
Sauter vers: