Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Collectif !!!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé

Partagez | 
 

 [15/11/2016] La fin du Seigneur Noir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silumgar

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 19

MessageSujet: [15/11/2016] La fin du Seigneur Noir.   Mar 15 Nov - 20:00

"Alors c'est comme ça que ça va se finir?" demanda à voix haute Silumgar à Krork, son fidèle proto-drake pestiféré. "Ironique quand même, hein?" La créature massive sembla faire oui de la tête. Silumgar et sa monture étaient tous deux au sommet du donjon en ruine de Caer Darrow, la partie où le toit avait été pulvérisé des années plus tôt par son duel contre le démoniste Ag'Thar. Le spectre aurait eu un sourire triste. C'était avant combien de péripéties parfois improbables tout ça, hein? Surement trop pensa le mort vivant. Tant pis. Une question le taraudait pourtant. C'était d'ailleurs à cause d'elle qu'il faisait les cent pas plutôt que d'attendre calmement ses visiteurs. Comment il savait qu'il allait avoir de la visite? Il n'en savait fichtrement rien pour tout dire, mais un vieil instinct lui disait que la personne que Destan était supposé tuer allait probablement lui en vouloir. Pourquoi attendre alors? C'était justement ça la question qui empêchait le spectre de garder son calme. Après tout, n'avait-il pas toujours fuis les risques pour frapper dans le dos? Oui. Le nier serait indigne d'un spectre qui s'en ventait. Mais alors pourquoi rester dans ces ruines à attendre un jugement. Alors que la pluie s'intensifiait, le spectre trouva une réponse qui eut l'effet d'un coup de fusil. Parce qu'il tenait à quelque chose plus qu'à lui-même.

Atterré, le spectre s'assit sur son trône, protégé de la pluie fine par son imposant proto-drake. Oui. Il les aimait. Il aimait sa légion. Plus comme un père aime un enfant qu'autre chose. Pas comme il aimait son épouse de son vivant. Comme s'ils étaient les enfants qu'il n'avait jamais eu. C'était pour ça qu'au temps de la première légion, il avait tenté de sauver Genaurioshs des Loups-de-Givres alors qu'il aurait très bien pu le laisser mourir. C'était pour ça qu'il avait accepté les deux duels contre Gel'Ran. Et sans doutes pour ça qu'il restait seul dans le donjon pour attendre son destin. Valedaria était venu par portail quelques heures avant. Il n'était pas revenu à Fossoyeuse et les légionnaires commençaient à se demander quoi faire. Silmgar se sourit intérieurement en repensant à la tête éberluée de cette elfe. De tous les légionnaires, seul Gronlin était plus fou, mais il avait réussi à la choquer avec sa réponse: "Attendez deux jours. Si je ne suis pas revenu à vous, dispersez vous et faites vous oublier. Considérez ça comme mon dernier ordre." Elle était parti peu après, troublée, le laissant seul à méditer. C'était la légionnaire qu'il aimait sans doutes le moins vu ô combien elle était imprévisible. Et pourtant il lui avait fait comprendre à elle aussi de partir plutôt que de rester ici à prendre des coups avec lui. Comme quoi, même après plus de cinq siècles de vie, on pouvait avoir de sacrées surprises avec sa propre personne...
Enfin ils arrivèrent. L'archimage elfe, Kal'Zul (évidement) et, chose plus intrigante, Destan. Son essence spectrale était moins stable que lorsqu'il l'avait lui-même recréé, mais restait solidement liée à une armure. Bien, au moins, Silumgar savait à qui il allait avoir affaire. Gandling, selon la demande de son ami, n'avait posté personne entre eux et lui. C'était SON affaire. Le spectre s'assit calmement sur son trône d'os et de fer noir. Quitte à vivre le combat de son existence, autant que la mise en scène soit à la hauteur. Le ciel était à présent noir et l'orage allait éclater d'une minute à l'autre, la bruine servant à faire comprendre . Finalement, ils entrèrent, sans un mot et prêt à se battre. A leur grande surprise, le dragon mort-vivant ne bougea pas d'un pouce. Le spectre non plus, ses yeux brillants seuls indiquant qu'il vivait toujours. Ce fut lui qui brisa le silence:
"Avant que nous commencions, j'aurais deux choses à vous demander messieurs." Après un long silence, l'archimage Quel'Thalos Soleran répondit:
"Dites d'abord spectre."
"Premièrement, que vous ne traquiez pas les légionnaires. Ils ont reçut l'ordre de se faire oublier, n'allez pas les massacrer inutilement."
"Et le deuxième?" Demanda Kal'Zul en se ramassant sur son baton.
"Que vous ne blessiez pas ce proto-drake et que vous l'emmeniez là où vous m'emmènerez en cas de victoire." Il fit crisser les articulations de ses gantelets. "Je suis resté seul ici pour en finir avec vous ou que vous en finissiez avec moi, vous me devez bien ça."
"Ça me va." Répondit Destan en dégainant son épée. Silumgar se leva alors et pris sa masse d'arme à deux mains. Kal'Zul se leva de toute sa hauteur et demanda d'une voix très sérieuse, alors même que l'orage éclatait:
"On s'y met maintenant?"

                                           . . .

"Je peux vous assurer que personne, et encore moins cette chose, ne sortira de cette prison." Assura Maiev Chantelombre à l'attention de Quel'Thalos Soleran. L'elfe avait traversé l'océan avec une cargaison pour le moins particulière et n'avait qu'une seule envie: partir de ce trou à rat une bonne fois pour toute. Face à lui et gardienne se tenait, immobile comme une statue, la forme du proto-drake pestiféré, prostré dans une position défensive autour des restes fracassés d'une armure de saronite.


Dans un rugissement surnaturel, Silumgar libéra une rafale de magie nécrotique sur ses trois agresseurs. Quel'Thalos lança un puissant contresort, mais se sentit quand même repoussé par l'impact. La fumée verdâtre libérée par le sortilège du nécromancien avait embrumé toute la salle, limitait considérablement la vision. Kal'Zul se mis instinctivement dos au mur, sachant que Silumgar n'hésiterai pas à frapper dans le dos. L'archimage allait lui aussi reculer lorsqu'il vit une silouhette dans les volutes vertes. Avant même qu'il ne lance un projectile arcanique, la mace de l'assaillant filait vers ses côtes dans un arc mortel. L'elfe se sentit brutalement tiré par la cape, aussi chuta-t-il durement sur le vieux plancher. Il se fit mal au dos, mais c'était certainement mieux que d'avoir de la purée en guise de poumons. Destan se tenait derrière lui, lame au clair. Le spectre de cet ancien héro regardait la silouhette caractéristique de Silumgar dont le regard brillant traversait l'épais nuage de brume qui commençait à peine à se dissiper. C'était à glacer le sang.


"Je vous crois sur parole." Se contenta de répondre l'archimage. "De toute manière, vu la quantité de monstruosité que vous et vos sœurs gardez, je ne pense pas qu'il soit spécialement problématique."
"J'ai en effet connu pire." Déclara Maiev en se retournant prestement. Elle portait son habituelle armure lourde et son heaume caractéristique pour cacher son visage. "Mais j'ai appris qu'on ne dois jamais sous-estimer un ennemi, même les plus insignifiants." L'archimage regarda encore l'armure un moment, séparé d'elle par les murs d'une puissante prison arcanique qui réduisait les pouvoirs du prisonnier.


L'armure de Saronite de Silumgar était incroyablement plus solide que l'aurait crû Kal'Zul. Il avait fallut un véritable barrage de projectiles magiques pour arracher au spectre sa main gauche. Maintenant, il avait érigé autour de lui une barrière d'anti-magie et avançait d'un pas lent et déterminé au travers d'un torrent de flammes incantées par Destan et Quel'Thalos. Le maléficieur pris une longue inspiration et incanta le pouvoir des loas pour frapper le spectre dans le plan spirituel. C'était une mauvaise idée vu que la barrière du nécromancien était aussi érigée sur ce plan là. Il fallait trouver quelque chose... Le son d'un coup de masse d'arme envoyant valser une armure vide fit écarquiller les yeux au troll. Destan venait de traverser la salle, son plastron enfoncé par le coup circulaire porté par Silumgar. L'archimage incanta un transfert pour éviter de subir un sort similaire qui lui aurait sans doutes été bien plus définitif. Le spectre fit alors volte-face et ricanna. De la magie mauvâtre se forma autour de sa main droite et une paire de griffes spectrales jaillirent pour enserrer la gorge de l'elfe de sang. Alors même qu'il commençait à étouffer, une sphère verte l'entoura, dissipant la magie du nécromancien. Kal'Zul et Silumgar se rendirent alors compte que Destan, même avec un corps durement endommagé, n'abandonnait pas le combat.


Maiev et son 'invité' traversèrent le caveau des gardiennes en silence. Les elfes de la nuit vaquaient à leurs occupation, surveillant les captifs conscient et patrouillant pour la plupart. Finalement à l'air libre, la gardienne et le mage se firent des adieux tout ce qu'il y a de plus cordiaux avant de partir dans deux directions différentes. Avant de commencer à incanter sa téléportation, Quel'Thalos Soleran respira un grand coup pour se remémorer la fin du combat qui avait manqué de lui coûter la vie, et qui lui avait fallu plusieurs os fêlés.


Silumgar n'avançait plus. Tous son bras gauche avait été arraché par une tempête de magie polaire libérée par Destan peu avant. Son torse était percé d'une multitude de trous dû aux projectiles arcaniques qu'avait lancé l'archimage pour le repousser lorsqu'il avait voulu lui broyer le crâne de ses griffes. La jambe droite du spectre était complètement fracassée quant à elle par les sorts de Kal'Zul. L'autre était de toute façon dans un tel état qu'il ne pourrait même plus sautiller pour se rapprocher. Il aurait pu ramper une dernière fois, mais vu l'état de sa main droite qui ne conservait que deux griffes, il n'en était même plus capable pour tout vous dire. Il restait là, sous la pluie, face aux trois personnes qui étaient venu mettre un terme à sa menace. Des trous de son corps suintait la brume huileuse qui sortait en permanence de la bague cachée dans le double-fond de son heaume. L'armure de Destan était dans un état pire que la sienne, Kal'Zul était avachis sur son bâton, se remettant difficilement du voile de mort que Silumgar lui avait lancé dessus. L'archimage elfe était quand à lui très pâle, reprenant son souffle après que le spectre ait essayé de l'étrangler avant de se faire pulvériser sa dernière main. Eux aussi avaient payé au prix fort leur victoire. C'est alors que le nécromancien commença à rire. Un rire triste, mais un rire quand même.
"La mort t'es tellement amusante Silumgar?" Finit par demander Destan, que le maléficieur troll tenait en l'air vu qu'il n'avait plus de jambes.
"Non mon petit Destan. Bien sur que non..." Il ricana encore avant de continuer d'une voix étrangement douce. "Mais... J'ai vu... Ce que je voulais savoir..."
"Et tu as vu quoi?" Interrogea Kal'Zul.
"Que... Ce monde pourra se défendre... Azeroth étranglera ce fumier de Sargeras..." Un rire dément échappa du casque. "Il n'aura jamais MON monde!"
"Bon... Finissons en." Déclara Quel'Thalos après avoir repris son souffle.
"C'est ça, brisez la bague de ce heaume. Si vous le faîte, vous libèrerez complètement mon esprits pauvres fous, et vu l'état dans lequel vous êtes, vous ne pourrez l'emprisonner." Voyant une ombre de peur se dessiner sur le visage de l'elfe de sang, le nécromancien repris: "Et vous savez que si je suis libre, je reviendrai et je tuerait méticuleusement tout ce qui vous est cher. J'ai l'éternité avec moi, et vos familles payeront pour vous!"
"Il dit vrai..." Maugréa Kal'Zul. "Si on le tue, il reviendra."
"Ce n'est pas un problème." Répondit Destan. S'il avait encore eu un corps, il aurait souris. "Ce qui ne peut être tué..."



"... Peut-être enfermé." Conclut Maiev. Elle était revenu voir son nouveau prisonnier. "Je sais que tu m'entends spectre, alors je vais être claire. Personne ne sort d'ici sans mon consentement."
"Je n'en doute pas." Répondit d'une voix morne Silumgar alors qu'une légère lueur mauve s'allumait dans la visière de son heaume endommagé. "Mais je vous met moi aussi en garde, Maiev Chantelombre. Les ombres se rassemblent, et, même si vous êtes isolée du monde sur les Îles Brisées, sachez que vous et vos guerrières aurez un rôle à jouer." la gardienne s'en alla en silence. Une fois qu'il fut tout à fait sur d'être seul, le seigneur noir déclara à voix haute une dernière phrase, une voix bien plus vivace et menaçante:
"De toute façon, votre prison ne m'impressionne pas: je suis éternel."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silumgar

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: [15/11/2016] La fin du Seigneur Noir.   Mar 15 Nov - 20:01

Ainsi s'achève l'incroyable saga de Silumgar, qui ne reviendra qu'avec Legion vu que sa prison aura été saccagée ^^


Dernière édition par Silumgar le Mer 16 Nov - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valédaria

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 22
Localisation : New Orleans

MessageSujet: Re: [15/11/2016] La fin du Seigneur Noir.   Mar 15 Nov - 22:41

Gni gni gni gni gni *Rire machiavélique*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finishan

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [15/11/2016] La fin du Seigneur Noir.   Mer 16 Nov - 0:00

/me pleure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quel'Thalos Soleran

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: [15/11/2016] La fin du Seigneur Noir.   Mer 16 Nov - 0:32

/e heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destan

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 17

MessageSujet: Re: [15/11/2016] La fin du Seigneur Noir.   Mer 16 Nov - 11:21

Moi qui aurais aimer mourir a t'es coté.. Je suis quand.meme fier de t'avoir servie et j'attendrais tn reveil !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valédaria

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 22
Localisation : New Orleans

MessageSujet: Re: [15/11/2016] La fin du Seigneur Noir.   Jeu 17 Nov - 1:28

TQT copain, toi aussi tu finiras par passer à la casserole Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [15/11/2016] La fin du Seigneur Noir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[15/11/2016] La fin du Seigneur Noir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Coterie de Sca'hrossar, Seigneur de l'Agonie
» [Le Seigneur des Anneaux] WIP de mon petit Ost
» [WIP] Seigneur orque noir sur vouivre.
» Ulrhon, Seigneur Fantôme Corrompu
» Le Temple Noir....7 Boss sur 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Chronologie :: Inter-guildes-
Sauter vers: