Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Collectif !!!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé

Partagez | 
 

 L'ombre du Corbeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Néméstos



Messages : 1
Date d'inscription : 25/09/2016

MessageSujet: L'ombre du Corbeau   Jeu 20 Oct - 14:47

Peu de temps avant la bataille de l'enclave écarlate, dans les geôles de la Nouvelle Avalon, deux gardes discutent.

« Je n'aime pas du tout ce poste, il fait froid, c'est humide, sombre et en plus il y règne une odeur infecte. tout ça pour surveiller un réprouvé qu'on aurais dû tuer depuis bien longtemps.
Le garde fait les 100 pas, impatient. Ses doigts glissent nerveusement sur le pommeau de son épée.
-Soit pas bête ! C'est un espion, il doit forcement savoir des choses et nous on veut ces informations. De toutes façon c'est le Général Abbendis qui a voulu qu'on le fasse parler. Maugréa l'autre garde, regardant son camarade avec une certaine irritation.
-Mais pourquoi ? Qui est t-il ? Les Non-morts ne méritent pas un tel traitement. Il faut juste les renvoyer là d’où ils n'auraient jamais du se relever : la tombe »... Grogne le croisé, fixant le réprouvé.
Celui-ci se tenait assis sur le tas de paille qui lui servait de lit. Son regard semblait se perdre dans les abysses de l'obscurité environnante. Un léger sourire ornait son visage tuméfié, décomposé.
Il ne semblait pas du tout dangereux. L'autre Garde claque des doigts , souhaitant attirer l'attention de son collègue.
-On l'appelle « Le corbeau », personne ne connaît sa véritable identité. Il est recherché pour espionnage, assassinat, vol... lui et ces hommes peuvent espionner n'importe qui à conditions d'y mettre le prix.
-Mais qu'a t-il fait pour être dans nos prisons ? Rétorque l'autre garde, captivé par « Le Corbeau »... Il s'approche de sa grille.
-Il a espionné nos chefs lors d'un conseil de guerre. »
Un bruit se fait entendre dans le couloir, un elfe vêtu d'une robe et d'un plastron marche en compagnie de deux gardes, l'elfe a le visage ensanglanté, il marche d'un pas pressé en retirant ses gants souillés.
-C'est le commandant Soleil-Sanglant ?
-Oui, il était au conseil de guerre aussi. C'est lui qui à attrapé Le Corbeau.
-Et comment ils l'ont eu ?
-Ils l'ont juste vus et lui ont ordonnés de se rendre, et il l'a fait.
-Hmmm...
-Quoi ?
-C'est bizarre, si il est réputé pour être efficace dans son domaine, comment se fait-il qu'il se fasse avoir aussi facilement ?
-Tu veux dire qu'il a.... fait exprès ? » Les 2 gardes se regardent d'un air interrogatif. Le Garde le plus proche de la grille panique alors et tente de sauter en arrière en voyant les 2 mains du Corbeau tenté de le saisir. En Vain. Le Corbeau saisit alors le Garde, l'exécute d'un simple mouvement de poignet, lâche le corps sans vie, en saisissant au passage les clés.
« Le Corbeau » ouvre alors la porte et s'avance d'un pas nonchalant.
Le croisé le regarde, et capte l'étincelle de démence qui anime son regard sans vie. Ce n'est pas cette folie brûlante, cette folie dévastatrice qui pousse à tuer. Non. Celle-ci est d'autant plus terrifiante. C'est la démence du prédateur face à sa proie, sans merci. Celle du sadique voyant sa victime sans défense s'offrir à ses lames.
Le non-mort esquisse un léger sourire. Il ne bouge pas. Un ricanement sinistre s'échappe de ses lèvres pourpres... Le Croisé s'échappe alors en courant en hurlant. Il entend soudainement un bruit et jette un regard derrière son épaule : il n'y avait plus rien. Il s'était échappé par on ne sait quel procédé.
                                                     ******************************************
Le corbeau, s'avance au dehors, dans la pénombre qu'offrait cette nuit sans lune. On aurait pu distinguer dans sa main les clés des geôles et des plans volés au commandant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quel'Thalos Soleran

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: L'ombre du Corbeau   Jeu 20 Oct - 15:11

Classe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vemer

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/07/2016
Age : 17

MessageSujet: Re: L'ombre du Corbeau   Jeu 20 Oct - 15:16

Hâte de voir le Corbeau en action ! (pas contre moi ça serai préférable)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destan

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2016
Age : 17

MessageSujet: Re: L'ombre du Corbeau   Jeu 20 Oct - 15:39

Un nouvelle alliés !! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vealan

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 26/07/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: L'ombre du Corbeau   Jeu 20 Oct - 15:51

Vraiment sympathique, hâte d'en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ombre du Corbeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ombre du Corbeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Féca F | Casque d'Ombre / Cape du corbeau noir
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» {kälhän et jëila} [chaman heal/amélio et pretre ombre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Backgrounds-
Sauter vers: