Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé
Collectif !!!

Partagez | 
 

 [08/10/2016] La prise de la Mine de Masse-Sanglante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silumgar

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 20

MessageSujet: [08/10/2016] La prise de la Mine de Masse-Sanglante   Dim 16 Oct - 3:42

Une douce routine commençait à s'installer. Les Rochenoires produisaient leurs armes et armures, tandis que les Loups-de-Givre fournissaient de la nouriture. Un beau jour, alors qu'Alarath et sa sœur Amethias étaient allé faire une ballade, ils tombèrent nez-à-nez avec un ogre. Il portait une lourde armure de fer ornée du symbole de l'Empire Gorien. La bête, en train de se soulager à l’abri d'un congrès, fut fortement courroucé de s'être fait remarquer par ces deux avortons pâlots. D'un coup de massue, il envoya le voleur valser dans la poudreuse à plus de cinq mètres de là avant de regarder avec envie l'autre elfe. La créature tendit une main caleuse pour la saisir, mais n'arriva jamais à la toucher, son esprit limité brûlé jusqu'à l'anéantissement par Améthias. Elle s'en alla immédiatement vérifier comment allait Alarath, mais on frère s'en était miraculeusement sortit intact, d'avantage grâce à son incroyable agilité plutôt que grâce à sa chance. Alors que sa soeur se remettait de ses émotions, le voleur alla inspecter la carcasse graisseuse. Après tout, un ogre dans la région était assez peu fréquent depuis la bataille de Flècheflamme.
La créature était un messager. Depuis la chute de Cognefort, les ogres s'étaient retrouvés désemparés, et Gul'Dan comptait bien les mettre à son service. Les ogres de la mine de Masse-Sanglante étaient trop isolés pour savoir ce qu'il se passait plus au Sud, aussi le maître démoniste avait-il rédigé cette lettre dans le style de feu l'impérator Mak'Gor pour ordonner aux ogres d'ouvrir un nouveau front dans le Nord, pour libérer un peu la pression sur Tanaan. Les deux elfes comprirent que c'était le genre de chose à ne pas laisser tomber dans l’oubli et rentrèrent en vitesse au campement des Rochenoires pour annoncer la nouvelle. Charcarok lut et relut la missive et laissa lire Corkhail et Ragnad. Les chamans le conseillèrent d'immédiatement aller prévenir les Loups-de-Givre, car la lettre était l'ordre d'attaque: les ogres étaient déjà sur le pied de guerre! Grishnaa fut envoyée à Corc-de-Pierre en vitesse tandis que les autres Rochenoire s'équipaient avec tout ce qu'il y avait de mieux qu'ils avaient construit pour partir cap sur la mine.
Oklan pris très au sérieux la nouvelle, surtout que Grishnaa apportait avec elle la missive récupérée. Le chaman rassembla ses troupes et monta sur son worg, sachant que la bataille serait rude. Les Loups-de-Givre, accompagnés de Grishnaa, foncèrent plein Nord et trouvèrent Charcarok et ses soldats aux prises avec les ogres qui les avaient repérés en train de fureter autour de la mine. Le cor des loups résonna dans la vallée tandis que le tonnerre d'une charge de cavalerie faisait trembler le ciel. Les chamans Rochenoires et Loup-de-Givre déchaînèrent leur courroux sur les ogres tandis que les guerriers tranchaient sans s'arrêter dans les rangs adverses. Face à la violence de l'assaut, les ogres déroutèrent et se repièrent dans la mine. Oklan et ses soldats, accompagnés par les Rochenoire, s'apprêtaient à les poursuivre, mais les goriens s'étaient déjà regroupé pour contre-attaquer. Les Loups-de-Givre reçurent l'assaut tandis que les Rochenoire s'élançaient dans les profondeurs pour mettre un terme à la menace ogre.
Les soldats en armure sombre descendirent dans le repaire des monstres et se taillèrent méthodiquement un chemin dans la mine. Un par un, les serviteur du gouverneur Gug'Rokk furent défait, mais l'un d'eux, l'élémentaire Roltall, fit payer aux Rochenoire le prix de la gloire. Alors qu'ils l'affrontaient, l'élémental libéra un torrent de magie enflammée sur ses ennemis. Les orques se jetèrent à couvert, mais Alarath n'eut pas cette chance. Tandis que lui et Améthias se mettaient à l’abri, une boule de feu partit dans leur direction. Dans un geste désespéré pour sauver sa soeur, l'elfe se jeta en travers du chemin du projectile, qui le heurta de plein fouet mais épargna Améthias. Tous hurlèrent de rage ou de surprise tandis qu'il était éjecté dans un puits secondaire. Améthias, folle de rage et de chagrin, dévoila alors à la bande de guerre ses pouvoirs en pulvérisant l'élémentaire. Charcarok dépêcha Gornar et Améthias pour essayer de descendre retrouver Alarath, ou au moins son corps pour le brûler décemment. Ils formèrent en vitesse une cordée pour descendre tandis que les autres, emplis d'une rage nouvelle, s'enfonçaient dans les profondeurs pour régler son compte au gouverneur et lui faire payer la mort de leur ami.
L'ogre leur envoya ses meilleurs soldats, mais aucun n'arriva à percer leurs impénétrables armures. Il fit invoquer de puissants élémentaires de magma, mais les chamanes de Poing-de-Fer les pulvérisèrent tant leur rage était palpable. D'un puissant coup de sa lame, Charcarok Poing-de-Fer pulvérisa la porte des appartements de Gug'Rokk. L'ogre leur lança sa garde personnelle, mais les Rochenoire les hachèrent menu. L'ogre jeta alors les armes et implora qu'on lui laisse la vie sauve. Corkhail, le plus vieux des chamanes, était d'avis de le brûler vif pour lui faire payer la perte d'Alarath et de la bataille subie. Ragnad proposa à l'inverse de le garder en vie. Après tout, la mine pouvait toujours être exploitée, et les Rochenoire n'avaient pas assez d'esclaves ou de péons pour travailler. Charcarok hésita un long moment, mais l'avis de Grishnaa, proche de celui du plus jeune des deux chamanes, fit basculer l'avis du chef de bande. Enchaîné, on traîna l'ogre dehors. A la vue de leur chef vaincu, les soldats goriens déposèrent les armes.
Charcarok alla droit à Oklan qui congratulait ses guerriers. Le Rochenoire lui proposa d'asservir les ogres pour qu'ils servent les orcs. L'idée plut au jeune chamane, qui accepta. Gug'Rokk serait en permanence surveillé par des Loups-de-Givre pour qu'il fournisse à leur clan et aux Rochenoire du minerait en grandes quantités. Charcarok laissa alors le chamane pour rejoindre ses soldats qui étaient allé rejoindre Gornar et Amethias dans les puis inférieurs. Malgré des heures et des heures de recherches dans les ténèbres brûlantes, même après avoir fouillé le moindre boyaux... On ne retrouva jamais le corps d'Alarath.
Sur le chemin du retour, Ragnad et Grishnaa rencontrèrent un orc de la Horde, un certaine Radgash. Il leur avait proposé, pour les avoir vu combattre face aux ogres, de partir sur l'autre monde, Azeroth. Après tout, Givrefeu ne serait jamais un vrai foyer pour les Rochenoires, juste un lieu de transit. L'idée finit par séduire toute la bande de guerre, qui rassembla dès que possible ses affaires, de quoi monayer un passage et troquer sur l'autre monde et des armes. La bande était décidée: Azeroth leur tendait la main, hors de question de la refuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[08/10/2016] La prise de la Mine de Masse-Sanglante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Raids] Raids du 1er au 6 juillet
» [RP]Prise de Joinville
» veritable mine d'or pour tout fan d'arcade!!! a voir
» [CR] EPT Prise d'otages à Loyada
» prise de control et mal d'invocation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Chronologie :: L'Armée de Poing-de-Fer-
Sauter vers: