Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé
Collectif !!!

Partagez | 
 

 Chronique 13 : Le début de la fin des "Grands" (Merci Silum x5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oklan

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 21/07/2016
Localisation : Mur-de-Givre

MessageSujet: Chronique 13 : Le début de la fin des "Grands" (Merci Silum x5)   Mer 12 Oct - 14:22

La Dernière Garde était revenue depuis peu à Âtreval. Van'Jin commençait à se remettre de ses blessures, de même que tous les survivants. Mais en ce soir d'été, une mission diplomatique avait rassemblé tous les gardiens sur la grande place de la ville. Le nouveau chef Oklan des Loups de Givre était venu pour s'enquérir de nouvelles au sujet de ses amis. Une vétéran d'Orzhova aussi était présente vu qu'elle était rentrée avec la Dernière Garde après la terrible guerre sur Tol Barad.

Les discussions avaient commencé lorsqu'une elfe à l'armure sombre s'approcha du rassemblement. Elle avança sans dire mot droit vers Van'Jin et s'inclina devant lui. Le troll et les autres tentèrent de connaître son identité, mais elle fit comprendre qu'elle ne pouvait parler. Par contre, elle pouvait s'adresser mentalement à certaines personnes, ce qu'elle fit très vite. Van'Jin découvrit avec surprise qu'elle se nommait Thamir et qu'elle avait une mission. Les personnes présentes s'enquirent vite de cette mission, mais elle regrettèrent leur curiosité lorsque Van'Jin leur apprit qu'elle venait le tuer au nom de la Vérité, car elle voulait prouver que la Lumière n'avait rien de divin. La garde voulu immédiatement saisir cette énergumène pour lui faire regretter sa folie, mais celle-ci les repoussa violemment en usant de la magie sacrée de la Lumière. Une fois les gardiens hors combat, elle provoqua en duel à mort le premier gardien Van'Jin. Oklan tenta de s'interposer, mais son vieil ami refusa: il allait donner à cette folle une bonne leçon.

Thamir déposa son arme à terre et commença à attirer la magie lumineuse à elle. Van'Jin chargea, mais l'elfe esquiva avant de lui infliger une cruelle blessure d'un horion sacré. Le troll recula, et profita de la distance pour lancer une dague, qui blessa la paladine. Celle ci commença à déchaîner sa magie sacrée, mais Van'Jin était un combattant avisé et se fondit littéralement dans les ombres pour poignarder l'elfe dans le dos. Celle-ci libéra alors un puissant exorcisme sur le troll, qui le réduisit un temps à l’immobilité. Thamir en profita pour remettre de la distance entre elle et son adversaire. Celui-ci dégaina alors une lourde épée à deux mains, une vieille épée sacrée de la Dernière Garde. Il s'élança à nouveau sur l'elfe, mais celle-ci le frappa de plein fouet avec un autre exorcisme.

Thamir s'avança d'un pas lent et délicat vers le troll. La magie consacrée lui brûlait la peau, mais il semblait ne rien sentir. Il la regarda d'un air malicieux:
"Tu voix que la lumière peut aussi me protéger."
"Ca prouve d'autant plus que ce n'est qu'un outil." Répondit mentalement la paladine. Son visage était crispé de douleur, mais elle restait ferme. Elle ferma les yeux et la magie lumineuse commença à immobiliser le troll. "Ma cause à besoin d'exemples, de sacrifices." Elle passa derrière le premier gardien et usa de sa magie pour accroitre ses forces. De ses gantelets, elle attrappa le chef troll à la nuque et commença à forcer. "Merci du votre." Conclut-elle en entendant crisser les os.
"Pas d'ça pour moi." Rugit Van'Jin. Usant de toutes ses forces, le troll leva son arme et la retourna vers son propre ventre. "Un troll y meurt pas comme une bête sur l'autel!"
Thamir hoqueta d'horreur en sentant la pointe lui percer l'armure au niveau du ventre. Le froid de l'arme lui vrilla les tripes et elle lâcha le troll, ne pouvant hurler de douleur. L'épée commença à briller et un lien sanglant se forma entre elle et Van'Jin. Thamir aurait voulu gémir d'horreur: sa magie semblait se faire absorber par l'épée. La peur de cette perte de sang et de pouvoir s'accentua lorsque des gardiens fous de rage commencèrent à se relever pour essayer d'en finir avec elle. Regardant de côté, elle remarqua le chef de clan Loup-de-Givre dégainer son marteau de guerre. La panique fut la plus forte: elle disparut dans un éclair lumineux.

Les gardes se ruèrent vers leur chef. Oklan et Adaneril tentère d'user de leur magie pour sauver Van'Jin, mais il semblait que l'épée se nourissait de l'énergie vitale du troll. Sare, la templière d'Orzhova, fonça à Gilnéas apprendre la nouvelle à l'ordre, jurant que les chevaliers aideraient la garde à traquer l'assassine de Van'Jin. Celui-ci, faisant fi de la douleur, commença à dire à ses amis quelles étaient ses dernières instructions. Adaneril reçut la dure responsabilité de devenir le nouveau maître de l'ordre. Vealan reçut l'épée magique qui finissait de boire la vie du héro. Le troll n'eut que peu de temps pour dire à son épouse au combien il l'aimait. Il s'éteignit d'un air paisible. Peut-être la mort lui avait-elle offert la paix qu'il recherchait? Le nouveau maître parla aux soldats alentours, leur disant que tel était le destin de chaque gardien. Cette paladine démente, la Légion Ardente... Tous ces mots devraient être purifiés, du plus infime au plus maléfique. Certains parmi les Loups-de-Givres furent presque inquiétés par un tel discourt, mais Oklan réussit à calmer les esprits encore marqués au fer rouge par la mort du premier gardien.

Nombreux furent ceux qui jurèrent d'avoir la tête de cette Thamir pour son ignoble crime, et plus nombreux encore furent ceux trop accablés par le chagrin pour pouvoir parler. Une fine pluie commença à tomber sur les Malterres de l'Ouest. Tout le monde finit par aller se mettre à l’abri, laissant un druide tauren s'occuper du corps du chef, qu'on enterrerait dans quelques jours. Ainsi s'achevait la vie du valeureux Van'Jin, premier des gardiens et héro de Tol Barad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronique 13 : Le début de la fin des "Grands" (Merci Silum x5)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma chronique #5 sur le vin dans le magazine le Denturo
» [Fan-fiction] Chronique des ombres
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
» [BD] La Chronique des Immortels
» La Chronique un grand restaurant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Chronologie :: Les Loups de Givre-
Sauter vers: