Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm )



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Jeu 3 Nov - 2:39
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
[11/12/2016] As de trèfle.
Pourquoi personne ne veut jouer avec nous ?
Le vote pour un nouveau chef
Idée : Changement de serveur?
Les troubles actuels
QUI VEUX LE RETOUR DE VAN'JIN ?
Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"
[03/12/16] Engagez vous sur le Revenge!
Collectif !!!
Un rage quit qui pourrait bien se terminer en quit définitif/RP fermé

Partagez | 
 

 Chronique 4 : Au coeur du démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oklan

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 21/07/2016
Localisation : Mur-de-Givre

MessageSujet: Chronique 4 : Au coeur du démon   Lun 10 Oct - 21:54

Un mois après l'embuscade d'Azshara, le clan avait pansé ses blessures mais était désormais confronté à deux ennemis : la Légion et la Noblesse. La Noblesse semblait vouloir lever une armée et briser l'alliance entre les deux affiliations qu'étaient la Horde et l'Alliance. Le clan ne se risquerait pas à gâcher ce traité. Gel'Ran dû donc rapidement réfléchir à un moyen de contrer la guerre surtout que celle ci était de nature injustifiée.
Concernant la Légion.. Plus de nouvelles.. C'était comme si elle s'était évaporée. C'était bien là le fort du maître de l'effroi, Silumgar, à se cacher et à attaquer au moment le moins attendu.
Malgré tout ça,quelques points positifs subsistaient encore : les hommes de Gel'Ran lui étaient toujours fidèle et avaient soif de bataille,la Dernière Garde était toujours un allié sur lequel le clan pouvait compter.
Egalement,une lettre anonyme aura était envoyé au chef du clan. Quelqu'un voulait secrètement le rencontrer à une taverne d'Orgrimmar. Il était certain qu'il s'agissait certainement d'un piège,mais Gel'Ran se risquerait bien à aller à cette rencontre en vue de la situation du clan.
Le jour de la rencontre était enfin arrivé. Gel'Ran se rendit donc à la taverne et y vit un visage insoupçonné. Il s'agissait de Genaurioshs,le légionnaire orc que le chef avait mortellement blessé durant l'embuscade d'Azshara. La conversation s'entama et Genaurioshs révéla des informations concernant les agissements de la Légion pour la simple et bonne raison qu'il se disait descendant du "Royaume d'Azrath." (guilde RP disparue) Le Royaume d'Azrath était dirigé par Ag'Thar,le puissant commandant maintenant devenu une Dae'Mon. (une âme corrompue) Selon Genaurioshs, Azrath était un royaume renommé,œuvrant pour le bien. Ce sont les valeurs d'Azrath qui auront forgé Genaurioshs. Mais légitimement beaucoup de questions survenaient :
-Pourquoi Genaurioshs était-il entrain d'aider le chef de clan ?
-Qu'est-il arrivé au puissant royaume d'Azrath ?
-Comment Ag'Thar ce roi majestueux était-il devenu une âme corrompue ?
Genaurioshs aura prêté un serment à son roi Ag'Thar avant sa corruption. De ce fait,étant un orc, la parole et l'honneur vont de pair comme pour n'importe quel individu de l'espèce. Il ne se risquerait pas à briser son serment au risque de voir son honneur se salir. De ce qui était de la question sur la corruption du roi Ag'Thar,Genaurioshs dit à Gel'Ran qu'il s'agirait d'un rituel entre Silumgar et Ag'Thar qui l'aurait fait devenir le roi déchu qu'il est et qui aurait aussi fait courir à sa perte le royaume d'Azrath. Genaurioshs insistait cependant sur un point : qu'il était entrain de trahir la Légion et non Ag'Thar. La conversation pris fin et Genaurioshs promis que pour le bien d'Azeroth, il aiderait le chef de clan et qu'il divulguerait des informations sur les intentions de la Légion au chef à la fourrure de loup. Il dit cependant deux informations crutiales avant son départ : la Légion se préparait à attaquer la Dernière Garde mais lui même ne connaissait ni l'emplacement de l'attaque ni le moment. Et il mit au grand jour le secret de l'immortalité des légionnaires gangrenés : un phylactère que Sillumgar gardait toujours sur lui.
Le chef de clan à la fourrure de loup se tourna donc vers ses hommes en leur révélant les informations sans leur révéler de qui celle ci venaient afin d'éviter que le nom de "l'informateur" ne parvienne jusqu'aux oreilles de la Légion. Il mit en garde Vanjin et la Dernière Garde des intentions de la Légion.
Lou (Pikwaii) présenta une de ses soeurs d'arme. Il s'agissait d'une trollesse prêtresse nommée Voltia. Elle connaissait l'étendue de la magie destructrice du sacrée et la maniait. (prêtre;ombre) A sa vue,Gel'Ran en fût frappé, il ne croyait pas en l'existence d'une telle beauté. Gel'Ran lui fit la cour et ces démarches se soldèrent par le fait qu'ils finirent ensemble. (ET OUI ! Quel seducteur !)
Elle commença à prouver sa loyauté au clan en soignant les derniers blessés Loup-De-Givre de l'embuscade sanglante d'Azshara.
Peu de temps après,quelque membres de la Dernière Garde se retrouvèrent pris au piège au Hall des Braves d'Orgrimmar par les forces de Silumgar et par Silumgar lui même. Un de ces membres envoya un message à Vanjin par l’intermédiaire de ses pouvoirs. Vanjin alla au pas de course,chercher les Loup-De-Givre afin de contrer le piège tendu par les légionnaires. Vanjin,Gel'Ran,Voltia et Dtaktuh s’empressèrent de charger les rangs des légionnaires. Ils étaient en infériorité numérique et ne pouvaient rivaliser. Dans le sanglant de la bataille,un cor résonna... Il s'agissait de Ghrorr secondé de Golash et de Graurk avec la majorité des Loup-De-Givre et le reste de la Dernière Garde qui chargèrent à leur tour dans la bataille. En parallèle, Silumgar eut le soutiens d'Agthar et de Genaurioshs qui vinrent à leur tour joindre leur force aux forces du seigneur des ombres. Gel'Ran se retrouva durant la bataille face à Genaurioshs. Il (Genau') se laissa se faire capturer de plein grès afin de ne pas blesser les membres des Loup-De-Givre et de la Dernière Garde. La supériorité numérique commença à faire effet et les troupes du seigneur des ombres reculaient. Dans sa retraite, il (Silumgar) prit seulement la peine de faire une dernière manœuvre couronnée de succès qui avait pour but de libérer Genaurioshs. Gel'Ran ordonne l'encerclement de l'Effroyable Légion et de couper les légionnaires dans leur retraite. Dans la plus grande des surprises, Gel'Ran et les siens ayant encerclé les forces de la Légion,il provoque le seigneur de l'Effroyable Légion à un combat singulier. Le chef pensait peut être en finir ?
Le combat est guidé par la détermination et l'envie de vaincre l'autre. Gel'Ran étant à bout de souffle est vaincu par le seigneur de l'effroi. Les deux armées se replient chacune de leur côté.
Gel'Ran sombre dans un coma de deux semaines suite aux séquelles que lui auront laissé le duel. Voltia au chevet du lit,veille sur son compagnon jour et nuit durant sa période de sommeil qui semblait éternelles en vu de ses blessures.
Durant le sommeil de Gel'Ran, Graurk repris les rênes du clan. Genaurioshs n'eut d'autre choix que d'indiquer les intentions futures de la Légion au frère du chef de clan et de ce fait révéler sa collaboration au régent. Les intentions futures de la Légion étaient à premier vu complètement illogiques : elle comptait créer un portail depuis les Maleterres de l'Ouest afin de se rendre en Outreterre. Graurk dépêcha le clan en Alterac,une région Loup-De-Givre voisine des Maleterres. Vanjin de son côté pénétra,lui,dans la région et positionna en toute discrétion la Dernière Garde dans la ville d'Atreval afin de pouvoir contre-carrer les plans de l'ennemi. Genaurioshs envoya un courrier à chacun des deux dirigeants (Vanjin et Graurk) pour leur annoncer que la Légion avait entamer les préparatifs du portail. Les armées de Graurk et de Vanjin firent cap vers Scholomance,l'emplacement du portail à venir. A leur arrivée, la Légion avait déjà traversé le portail. Les armées traversèrent à leur tour le portail dès leur arrivée.
Gel'Ran à son réveil, eut lui aussi vent par sa compagne Voltia de la chasse au démon organisée par son frère et par Vanjin. Il se dépêcha d'aller à dos de son loup dans les Maleterres et eut le temps de trouver l'emplacement du portail et de le traverser juste avant que celui ci ne se referme.
De l'autre côté,Graurk et Vanjin découvrirent le choix de la Légion à aller dans ce monde... L'Outreterre est le paradis des démonistes dû à l'omniprésence du fell et de la gangrène.
Ils se lancèrent en quête de chasser Silumgar et sa Légion. Gel'Ran les ayant repéré,les suivait de près sans se dévoiler.
La bataille ultime survint enfin après quelques semaines de traque. Les armées de Gel'Ran et de Graurk suivirent les légionnaires jusque dans l'Auchindoun en Forêt de Terrokar. Cette bâtisse en ruine aller bientôt être témoin de la bataille dont l'issue mettrait probablement fin au conflit.
La bataille s'engagea : Vanjin et Graurk chargèrent avec leurs armées les rangs légionnaires. Vanjin et Graurk ainsi que leurs compagnons n'eurent aucune chance face à la puissance décuplée des soldats de l'Effroyable Légion mais ils continuèrent de se battre encore. Il était question de mourir dans l'honneur. Gel'Ran intervient alors. (https://www.youtube.com/watch?v=CNVomngq-Qc) Il se fraya un chemin dans la mêlée entre les deux camps et vint affronter Silumgar à nouveau au sein de l'Auchindoun. Le duel fut comme la première fois sanglant mais cette fois... L'issue en était toute autre... Gel'Ran décapita la tête de son adversaire puis fit exploser le phylactère placé aux côtés du coeur de l'adversaire. Il prit ensuite l'heaume contenant la tête encore chaude de son ennemi vaincu et les présenta aux forces restantes de la bataille. La Légion voyant la tête de son adversaire entre les mains de Gel'Ran se rendit car la mort de Silumgar et la destruction du phylactère étaient signes de mortalité pour la Légion.

Genaurioshs brisa son serment de sa seule volonté et était enfin proie à devenir un Loup-De-Givre. Agthar devint un membre de la Dernière Garde et le reste des légionnaires étaient soit mort soit graciés. Agthar fit un portail depuis Shattrath pour revenir en Azeroth. Gel'Ran après la bataille,garda l'heaume de son adversaire en guise de trophée et pour se souvenir de la dangerosité de la Légion.
De retour à Orgrimmar,quelques semaines après la bataille,un courrier vint d'un ordre allianceux nommé l'Ordre de Tirisfal qui demanda au clan d'assister à une réunion tenue secrète en Darnassus. Le moment venu,le clan se rendit au lieu du rendez-vous et vit les représentants de l'Armée d'Hurlevent,de l'armée d'Orgrimmar, de l'Ordre de Tirisfal et de la Dernière Garde afin de débattre du sort de la Noblesse. La Noblesse mentait au près des grandes autorités de l'Alliance au sujet des Loup-De-Givre en remettant la faute aux Loup-De-Givre de la mort du petit-croc tombé à Orneval et ils prétendaient que les Loup-De-Givre sont responsable de cette guerre injustifiée. Gel'Ran pris la parole,se moqua de la naïveté des hautes instances allianceuses présente puis il montra les preuves de l'innocence du clan par l’intermédiaire du courrier échangé entre Aleroth et lui même. Les hautes instances dirigées par l'Ordre de Tirisfal proposèrent donc d'éradiquer la Noblesse pour vouloir briser la paix qui unie l'Alliance et la Horde face à la Horde de Fer. Gel'Ran rétorqua en disant qu'aider l'alliance à éradiquer d'autre allianceux reviendrait de toute manière à briser l'Alliance qui figure entre les deux affiliations. La Noblesse se devait être éliminée mais sans l'aide du clan Loup-De-Givre et la Dernière Garde. L'Ordre de Tirisfal se revendiquait comme garante de l'Alliance entre les deux camps et de la paix régnante en Azeroth. De ce fait,Gel'Ran demanda donc aux allianceux de signer un pacte de non-agression entre son clan et eux. Le traîté fut signé et ce pacte symbolisait la volonté des deux camps à préserver une paix. La Noblesse était devenu l'ennemi de la majorité de l'Alliance depuis ce jour.

Le clan s'en retournait finalement vers Orgrimmar avec la satisfaction d'avoir éradiquer la Légion Effroyable et d'avoir gagné le soutien d'une grande majorité de l'Alliance face à la Noblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silumgar

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Chronique 4 : Au coeur du démon   Mar 11 Oct - 9:54

Genaurioshs.... Une trahison de ta part difficile à entrevoir à l'époque. Il a joué comme un maître sur ce coup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silumgar

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Chronique 4 : Au coeur du démon   Mar 11 Oct - 9:58

PS: t'as pas officialisé que j'avais castré Gel'ran ce jour là !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique 4 : Au coeur du démon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique 4 : Au coeur du démon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» Sora, ou l'élu au coeur pur
» Votre anime coup de coeur du moment !
» Mes films coup de coeur et à voir
» [Lego] Coup de Coeur: BlueStarMedia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Collectif Azeroth ( WoW - Firestorm ) :: Chronologie :: Les Loups de Givre-
Sauter vers: